Schleswig-Holstein: et si les licences étaient en sursis?

Lander AllemandsIl se pourrait bien que les opérateurs légaux de jeux en ligne dans le lander du Schleswig-Holstein aient fait un petit tour et puis s’en vont. Schleswig-Holstein est le seul Lander parmi les 16 que compte l’Allemagne à proposer des jeux de casino en ligne, poker et pari sportifs en toute légalité. Ainsi, les opérateurs se sont empressés à aller réclamer leur licence en se pliant à une taxation de l’ordre de 20% du produit brut des jeux. Des BwinParty, Bet365 et autre Bet-at-Home proposaient donc leur jeux en ligne aux résidant du Lander de Schleswig-Holstein et ce en toute légalité. Tout content de respecter (enfin) la loi, les opérateurs vont devoir passer des nuits blanches dans l’attente de la décision finale qui revient aux nouveaux dirigeants suite aux élections.

Interdiction des jeux en ligne: le changement c’est maintenant?

Depuis que le parti d’Angela Merkel a été mis à mal lors des dernières élections, il se pourrait bien que le Lander de Schleswig-Holstein soit contraint d’interdire le casino online et le poker en ligne. Faut dire que seuls les paris sportifs sont autorisés dans les 16 landers avec seulement 20 licences délivrées dans tout le pays. Autant dire que du côté des opérateurs légaux dans ce Lander, cette décision devrait porter un coup dur aux finances. Quelle frustration de se voir dérouler le tapis rouge pour proposer une large gamme de jeux et que, par un jeu de chaises politiques, voilà que les nouveaux dirigeants changent les règles de jeu. Pssssss. Quelle va être la position des opérateurs actuellement légaux? Exiger des dédommagements? Peine perdue d’avance quand on sait que les dirigeants peuvent se protéger derrière le fameux « c’est pas notre gouvernement qui a légalisé les jeux, ce sont les autres ».

Les opérateurs continuent leur activité le temps de savoir ce que les Sociaux démocrates et les Verts vont décider en matière de jeux en ligne. D’ailleurs, cette décision devrait titiller la Commission européenne qui ne voit pas d’un bon oeil le peu d’efforts de l’Allemagne pour se mettre en conformité avec la loi. A croire que l’Allemagne a décidé de traîner la patte dans le domaine du jeu en ligne et même la France après des années de « je-joue-la-montre » (fallait bien laisser le temps à la Française des jeux et au PMU de bien huiler leur stratégie NDLR) a fini par se soumettre aux injonctions de la Commission européenne après de nombreux rappels à l’ordre.

La Grande-Bretagne, Malte, l’Italie, la France, la Belgique, l’Espagne et d’autres pays européens ont pris le chemin de la légalisation à « politique » variable (les pays décident eux-même quels jeux légaliser et quels jeux interdire). Quant à l’Allemagne, au sein de ses Landers, chacun en fait à sa tête et il se pourrait bien que le Lander de Schleswig-Holstein, le vilain petit canard, rentre dans les rangs. Décision à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 7 + 15 ?
Please leave these two fields as-is: