Jeux en ligne: noms des 11 opérateurs légaux

L’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) a rendu public ce jour la liste des 11 opérateurs disposés à recevoir le fameux sésame de la licence des jeux en ligne que ce soit en poker en ligne, paris sportifs et courses hippiques. Cette liste, les opérateurs de jeux en ligne l’attendaient depuis longtemps…très longtemps. Faut dire que l’Etat français a joué avec les nerfs des opérateurs et pour ceux sensibles de cœur…cette annonce vient comme une délivrance. L’Arjel a donc dévoilé sa liste dont la présentation aurait pu être similaire à l’annonce des remises des Césars, Oscars et autres Molière.

1) Betclic et Everest Poker
Le groupe de Stéphane Courbit de la Société des Bains de Mer (SBM), Mangas Gaming, a reçu deux licences pour Betclic (courses hippiques, poker en ligne avec betclic poker et paris sportifs) ainsi que pour la salle que le groupe vient de rafler pour plusieurs millions d’euros, Everest Poker.

2) Bwin
Le mastodonte autrichien Bwin a pris sa revanche sur l’Etat français qui n’avait pas hésité à coffrer 3 jours ses dirigeants quand ils s’étaient rendus sur la pelouse de l’AS Monaco en 2006 pour sponsoriser le club du Rocher et cette arrestation avait fait couler beaucoup d’encre dans la presse. Bwin pourra donc proposer ses paris sportifs aux joueurs français ainsi que sa salle de poker en ligne.

3) Beturf
Le groupe Paris Turf, spécialisé dans les paris hippiques mutuels (avec un tel nom on pouvait en douter), va pouvoir proposer en toute légalité ses paris hippiques aux joueurs français.

4) ParionsWeb
Bien évidemment, La Française des Jeux (FDJ) pourra proposer des paris sportifs aux joueurs français et va pouvoir proposer de son arme fatale à savoir les milliers de points de vente et utiliser sa phénoménale database joueurs. De plus, La FDJ bénéficie d’une image très puissante en France qui servira à fidéliser et rassurer les joueurs aficionados de sportbetting.

5) France-Pari
France Pari sera en mesure de mettre à disposition des joueurs français les 15 sports figurant sur la liste de l’Arjel notamment le football qui devrait représenter plus de 90% des paris totaux surtout en période de la Coupe du monde de football

6) Chilipari
En collaboration avec Iliad Gaming, le groupe d’Alexandre Dreyfus, Chiligaming, va proposer ses paris sportifs en et va lancer de manière légale Chilipoker dans quelques semaines quand l’Arjel aura donné son feu vert.

7) Pmu
L’autre ancien monopole d’Etat, le PMU, est en mesure de proposer des paris Mutuel Urbain et du poker en ligne sans oublier des paris sportifs.

8) Sajoo
Sajoo peut proposer légalement des jeux de cercle et des paris sportifs aux joueurs de l’hexagone.

9) Eurosportbet
La filiale de TF1 a réussi le pari d’obtenir la licence française dans le poker en ligne et paris sportifs

10) Winamax
Patrick Bruel et Marc Simoncini, dirigeants et associés de Winamax, vont pouvoir savourer leur licence de poker en ligne dont la plus grande communauté française de poker sera entièrement légale.

Les opérateurs de poker en ligne devront attendre 3 semaines avant de proposer leur services car seuls les paris sportifs et courses hippiques sont opérationnels et légaux à compter d’aujourd’hui mais pas pour le poker online.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 9 + 8 ?
Please leave these two fields as-is: