Bwin-PartyGaming ne font qu’un

PartyGaming-Bwin fusionnentC’est fait! Après des mois de tractations, les deux mastodontes du jeu en ligne se sont dit « oui » et va naître le premier groupe de jeu en ligne au monde. Ces deux poids lourds du jeu online ont décidé de s’unir pour asseoir leur puissance sur la scène internationale du jeu sur le Web. Faut dire que ces groupes sont complémentaires et chacun d’eux avait de bonnes raisons de s’unir. PartyGaming, côté à la bourse de Londres,  a une renommée internationale dans le milieu du casino en ligne, du poker et du bingo dont ses marques comme party poker ou encore Swiss Casino, Las Vegas Casino et d’autres casinos en ligne sont très bien implantés en Europe. Seul le pari sportif manquait à son tableau de chasse bien que le groupe propose des paris sur les rencontres sportives. Côté Bwin, le groupe autrichien est omniprésent dans le monde du pari sportif et fait figure de leader dans ce créneau. Bwin propose également du casino en ligne et du poker sur Internet avec sa marque Bwin Poker. La fusion des deux groupes va permettre de créer la plus grosse structure de jeu en ligne de tous les temps et Bwin contrôlera 54,64% des parts de la nouvelle structure et PartyGaming 48,38%.

Après des mois de négociations qui ont connues des hauts et des bas (lire article Fusion PartyGaming-Bwin dans l’impasse?), la naissance du groupe Bwin-PartyGaming a enfin vu le jour et le nouveau groupe sera côté à la bourse de Londres. A eux deux, la capitalisation des deux sociétés à la bourse cotoie les (vous êtes assis?…bien assis?) 2 milliards d’euros! Cette fusion va surement donner des sueurs froides aux autres groupes présents dans le secteur du jeu sur internet. En effet, le monde du jeu en ligne est ultra concurrentiel et devrait donner des palpitations aux groupes préférant « la jouer en solo » qui devraient se poser des questions sur leur avenir. Des groupes comme PartyGaming et Bwin qui ont une puissance financière exceptionnelle peuvent s’imposer dans leur secteur sans problème et absorber ses concurrents. Ces derniers ne peuvent en aucun cas faire le poids face à ces deux ténors de leur marché respectif qui asseoient leur réputation et leur « domination » avec cette fusion.

Le monde du jeu en ligne va suivre un virage avec ce mariage qui devrait retentir comme un véritable tremblement de terre pour les autres opérateurs. En France, le groupe Bwin et PartyGaming sont légaux et ont reçu leur agrément de l’autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel). Il se pourrait que cette alliance donne davantage de poids à ces deux figures du jeu online et Bwin devrait davantage s’imposer dans les paris sportifs et Party Poker dans le poker en ligne.

Quant à savoir si ce mariage devant « Monsieur le Maire » est pour la vie, seul le temps nous le dira. Affaire à suivre

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 12 + 4 ?
Please leave these two fields as-is: