Barça-Real Madrid: Quand Bwin prend la fessée

Le Real Madrid de Bwin humilié par BarceloneL’humiliation du FC Barcelone au club de football du Real Madrid va être longue à digérer après un cinglant 5-0 au stade Santiago Bernabeu. Dans ce Classico exceptionnel, la formation du Barça a littéralement ridiculisé les hommes du coach légendaire José Mourinho. Cristiano Ronaldo, Karim Benzema et leurs compères ont été complètement absents de la partie. Mais les enjeux d’une telle affiche se passe aussi bien sur le rectangle vert que sur le terrain du sponsoring. Hier, Bwin n’avait jamais aussi mal porté son nom. En effet, quand une grande équipe comme le Real Madrid au budget colossal avec une Dream Team prend une telle raclée, il est difficile pour un sponsor de passer inaperçu. Hier, le duel concernait sur la pelouse le FC Barcelone au Real Madrid et en publicité Bwin contre Unicef. Faut dire que les deux sponsors sont dans deux secteurs d activités complètement opposés puisque l’un est un spécialiste incontesté dans le pari sportif quand l’autre fait dans l’humanitaire.

Nous avions rédigé de nombreux papiers sur l’importance des sponsors de bien choisir une équipe ou une émission de télévision (lire article Foot business et Poker en ligne) à sponsoriser. La défaite du Real Madrid n’est pas dramatique en tant que telle parce que la saison est loin d’être terminée et que cette équipe reste une des plus grandes équipes au monde. Mais il est vrai que pour Bwin qui est associé en terme d’image au Real Madrid, il faut qu’elle fasse face à ces revers et en terme de communication, ce n’est pas le cas idéal. Si la défaite avait été de 1 à 0 voire 2 à 0, l’impact aurait été moindre. Mais voir à cinq reprises le ballon toucher le filet sans parler du niveau de jeu des barcelonais à la maison, ça fait mal. Faut dire que ce n’est pas le sponsor qui chausse les crampons et qui foule la pelouse. Bwin a juste mis sur la table des millions d’euros pour faire porter sa marque sur les maillots des joueurs. Point barre. De plus, Bwin reste également un pionnier et un leader dans le monde du pari sportif sur internet même apres une telle leçon. Ceux qui ne sont pas passionnés de ballon rond ont pu jouer contre Raymond Domenech dans le tournoi de Bwin.fr: « The Ultimate Poker Fight ».

Le monde du football est un milieu qui draine des sommes colossales et la rencontre d’hier a été retransmise au quatre coins du monde . Des millions de télespectateurs ont pu assister à une leçon de football donnés par les barcelonais. Hier, il ne faisait pas bon d’être sponsor d’une telle équipe en plus avec un nom comme Bwin (qui est synonyme de Gagne ndlr). Les hommes de Mourinho vont vite devoir se remettre en cause pour redémarrer sur des chapeaux de roue mais la digestion de cette humiliation n’est pas près de se faire rapidement. Entraînement à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 9 + 5 ?
Please leave these two fields as-is: