Méga chance pour joueur du Partouche Mégapot

Partouche Megapot au casino de Palavas les FlotsQui a dit que la chance n’existait pas? C’est pas Pierre qui vous dira le contraire. Pierre, vous ne le connaissez certainement pas ni moi d’ailleurs, je vous rassure ! Pourtant, Pierre est disons ce que l’on peut appeler un grand chanceux, un méga veinard sur qui la chance en a fait son ami. En effet, Pierrot (pour les intimes ndlr) a gagné le jackpot progressif du Partouche Mégapot au casino de Vichy le 14 avril 2013 la coquette somme de 1,645 million d’euros. En temps normal, gagner 200 ou 1000 euros dans une machine à sous n’est pas une simple affaire mais décrocher les trois sept enflammés sur une des 206 machines à sous interconnectées relève d’une chance inouie.

Ce nouveau millionnaire français n’a pas eu le temps de digérer son nouveau statut social que le revoilà sous les feux des projecteurs. Cette fois, un peu plus au sud de la France, au casino de Palavas-les-Flots. En effet, alors qu’il avait décidé d’investir une partie de son argent dans la pierre, Pierre le joueur s’est rendu au casino Partouche de Palavas-les-Flots histoire d’aller titiller les machines à sous progressives. Bingo ! Une fois de plus, le joueur chanceux a réussi à non pas seulement gagner aux machines à sous mais à faire tomber encore une fois le jackpot. Autant dire que le banquier qui gère le compte de ce joueur veinard et qui a vu l’encaissement d’un chèque de 911 509 euros a très probablement décroché son téléphone pour connaître l’origine des fonds et par la même occasion lui dire qu’une bouteille de champagne l’attendait à l’agence (Pierre si ce n’a pas été le cas, change de banque ndlr).

En l’espace de 2 mois seulement, ce joueur arrive à décrocher deux jackpots progressifs et encaisser plus de 2 millions d’euros de gains. Si c’est pas du cul ça !(désolé pour le vocabulaire). Gagner des dizaines de milliers d’euros sur une machine à sous, c’est disons faisable. Décrocher un Partouche Mégapot, c’est proche du miracle. Mais aller gagner deux jackpots progressifs en seulement 2 mois dans deux casinos différents relèvent du méga miracle. La probabilité de décrocher à deux reprises un jackpot progressif est similaire à ce que le Top model israelien Bar Refaeli m’invite à manger dans un restaurant chics de Tel Aviv et que Bill Gates m’appelle pour le conseiller sur un quelconque projet. Autant dire que les chances sont quasi nulles (quoi que je garde espoir pour Bar, on ne sait jamais….Bar si tu me lis…) et comme dit le dicton « l’espoir fait vivre ».

Tout à pour dire que ce joueur chanceux prouve qu’il n’y a pas de règles dans les machines à sous et la chance peut s’arrêter quand elle veut. Cette fois, dame chance a décidé de faire un seul heureux joueur alors que cette « conne » de chance aurait très bien pu faire de nombreux heureux. Et dire que le maximum que j’ai pu gagner au loto est 10 euros.. Pas le choix de garder espoir mais encore faut-il que je valide un billet d’Euro Millions ou de Loto pour espérer gagner ou bien aller dans un casino tenter ma chance. Comme disait un ancien slogan de la Française des Jeux « 100% des gagnants ont tenté leur chance ». Mazal à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 13 + 7 ?
Please leave these two fields as-is: