Titan Poker manque à l’appel des licences de poker

Titan poker le grand absent du paysage du poker legal francaisL’Autorité de régulation des jeux en ligne vient de dévoiler sa liste des neuf nouveaux licenciés dont figure des grands noms du poker à savoir Full Tilt et Pkr (lire article L’arjel délivre de nouvelles licences françaises). Le site de poker en ligne du partenarait entre la Française des Jeux et le groupe de casinos Barrière, BarrièrePoker, a également reçu son agrément. Le partenariat entre la chaîne cryptée Canal Plus et le bookmaker Ladbrokes font partie des nouveaux licenciés français. Mais manque à l’appel le fameux site de poker en ligne du groupe Euro Partners qui ne figure toujours pas dans la liste des sites légaux en France. Titan Poker qui a rêgné en ùaître durant de longues années sur le devant de la scène française du poker en ligne n’a toujours pas reçu sa licence de poker de l’Arjel alors que les principaux groupes l’ont eue. En effet, des groupes comme Chilipoker, Betclic Poker, Partouche Poker, Winamax, Eurosportpoker et bien d’autres ont déposé une demande auprès de l’Arjel et ont tous reçu leurs licences de poker en ligne. En revanche, du côté de Titan Poker, c’est le silence radio le plus absolu. Comment expliquer que Titan Poker ne fasse pas partie d’une des trois vagues d’agréments de l’Arjel?

Voilà des années que le secteur du jeu en ligne est en pleine ébullition en France et que l’ensemble des groupes de jeu en ligne savaient à quoi s’attendre. Tous sauf un puisque Titan Poker, du groupe Euro Partners, est toujours à la traine tout comme le groupe Unibet toujours illégal dans l’Hexagone. D’ailleurs, qu en est-il du groupe 770 qui se retrouve dans la même situation qu’Euro Partners à savoir, casino770 et Poker770 sont interdits aux joueurs français et le groupe avait fait une demande de licence de poker auprès de l’Arjel et vient de subir un 2ième refus. Les grands sites de poker en ligne avancent leur pion sur l’échiquier du jeu en ligne et vont faire leur possible pour s’imposer rapidement en France. Avec la venue de nouveaux opérateurs, il semble que les prochaines distributions de licences de poker en ligne, à compter du mois de septembre, deviennent « mission impossible » pour les nouveaux entrants face à des opérateurs qui ont déjà acquis une certaine notoriété en France. Il se pourrait que le retard à rattraper par les licenciés en poker en ligne comme Titan Poker (si la room réussit à obtenir sa licence de poker ndlr) soit trop difficile mais l’industrie du poker online est un milieu bluffant. Affaire à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 2 + 2 ?
Please leave these two fields as-is: