Paris: cercles de poker disparus

Poker a Paris: Fin des Cercles de jeuLe monde du poker est en pleine effervescence depuis que l’Etat français a annoncé qu’il y allait avoir du changement. Le changement, c’est pas maintenant mais en 2017. Attention, on ne parle pas de politique mais de poker ! En effet, à compter de l’an prochain, les joueurs  de poker vont pouvoir jouer dans bien plus de lieux que les deux qui se battent en duel dans la capitale française: le Clichy Montmartre et le Club anglais. Faut dire que ces deux cercles de jeu parisiens ont assisté à pas mal de fermetures depuis 2007 (pas moins de treize !). Mais ces deux cercles vont devoir se soumettre à un nouveau statut présenté en conseil des ministres le 3 août dernier. Les deux derniers cercles parisiens vont devoir se conformer aux nouvelles lois pour proposer légalement des tables de poker.

Une offre de jeu plus en adéquation avec la demande

Alors que les cercles de poker ont fermé les uns après les autres (aussi vite que les sites de poker légaux en France NDLR), la demande des joueurs n’a cessé d’être élevée. Et donc cela a entrainé une explosion des parties de poker clandestines. Faut dire que la capitale française a de quoi laisser dubitatif les passionnés de texas holdem et autres variantes de poker quand on voit qu’il n’y a que deux cercles de poker légaux à Paname. Autant se tourner vers les sites de poker en ligne ou prendre le premier avion pour las Vegas ou Monaco. Avec une offre si pauvre, il était urgent que le gouvernement prenne le taureau par les cornes et redonne le sourire aux joueurs de poker.

Il pourrait donc avoir cinq ou six clubs de jeu qui pourraient proposer des tables de poker sur Paris. Cela pourra inciter les amateurs de ce jeu de cartes à revenir fréquenter les tables légales des clubs de jeu et mettre un frein aux parties clandestines.

Roulette et baccarat au menu

La nouvelle loi est en faveur des sociétés commerciales qui non seulement pourront proposer des tables de poker mais également de la roulette et du baccarat. Quant au blackjack, on ne sait pas si ça va entrer en considération dans le menu des offre de jeu nouvelle formule tout comme les machines à sous. Ceci étant, les grands groupes de casinos tels que Partouche, Barrière ou Joagroupe sont sur les starting blocks pour repérer les meilleurs emplacements histoire d’attirer les fervents joueurs de poker. Et sur le plan financier, les groupes qui recevront le précieux Graal des mains du ministère de l’Intérieur pourront décrocher le jackpot. Mais rien n’est encore fait quand on sait que ce la nouvelle loi sera déposée devant le Parlement dans les six mois et donc il faudra compter 2017 pour voir une offre de tables de poker plus sexy. En attendant, les joueurs de poker parisiens vont devoir prendre leur mal en patience et continuer de jouer soit dans les salles de poker en ligne soit dans les deux cercles de poker légaux….avant leur disparition. Affaire à suivre.

©PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 5 + 2 ?
Please leave these two fields as-is: