Quand le cercle Gaillon met la clé sous le paillasson

Fermeture du cercle Gaillon de ParisLes parisiens vont devoir se faire à l’idée que pour sortir le grand jeu de la poker face, ils vont devoir aller soit dans un cercle de jeu comme le Cercle Clichy-Montmartre, l’Aviation Club de France (ACF) ou le cercle Cadet soit au casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Quant au cercle Gaillon, ils pourront mettre une croix dessus puisqu’il a fermé ses portes de manière définitive. En effet, le cercle Gaillon était en proie à de sérieux problèmes financiers et n’a pas eu d’autres choix que de mettre la clé sous le paillasson. Pas évident d’être un fervent joueur de poker et se retrouver avec si peu de cercles de jeu dans la capitale française. Il est évident qu’il existe toujours des salles de poker en ligne légales françaises accessibles de jour comme de nuit mais rien à voir avec l’adrénaline des tournois en dur. Quoi de mieux que de sentir ses adversaires, toucher les cartes et vibrer au son des jetons. Il existe aussi l’option du casino terrestre mais le plus proche de la capitale, le casino d’Enghien-les-Bains, se situe à une vingtaine de kilomètres du centre de Paris donc il y a de quoi en décourager plus d’un surtout avec les embouteillages et avec le prix de l’essence à plus de 2 euros le litre !

Clichy-Montmartre ouvre, Gaillon ferme

Le Cercle Clichy-Montmartre a également traversé une période difficile mais a finalement rouvert ses portes récemment pour le pus grand bonheur des joueurs de poker. Quant au Cercle Gaillon, son destin est scellé et le personnel a été remercié. Faut dire que côté finance, ce n’était pas fameux et en juin dernier, le Tribunal de Grande Instance de Paris avait ouvert une procédure de redressement judiciaire histoire de sauver les tables de poker à défaut de meubles. L’espoir a été de courte durée puisque les joueurs ne pourront plus s’asseoir dans ce haut lieu du poker parisien dont l’offre ne cesse de se rétrécir comme une peau de chagrin. A croire que l’industrie du poker que ce soit offline ou online ne peut qu’accueillir qu’une offre restreinte de salles et de cercles pour une population de joueurs trop petite.

Le monde du poker en France vient de perdre une salle prestigieuse à quelques encablures de nos chers Champs-Élysées. Who’s next?. RIP (Gaillon) à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 3 + 13 ?
Please leave these two fields as-is: