Interview (mini) de Canel Frichet (Winamax)

Questions a Canel Frichet de WinamaxPokerenligneNews.com a le plaisir de vous faire partager l’interview que Canel Frichet nous a réservée. Pas une grande interview comme Benjamin Issembert (Titan.fr), Alexandre Dreyfus (Chilipoker) ou encore Frédérick Vieille (Joaonline) se sont prêtés au jeu… disons une interview version super concentrée.

De nombreuses questions sont restées à notre grand regret en suspend (sniff, sniff!!). Alors que la presse la nomme tantôt « Directrice Marketing » tantôt « Directrice Générale », nous aurions aimé profiter de cette occasion pour savoir le poste occupé aujourd’hui et savoir si Winamax.fr perdait de l’argent en France étant donné que cette room est mono marché. De plus, on aurait voulu connaître la stratégie de Winamax pour venir à bout de la salle de poker en ligne leader en France à savoir Pokerstars dont ces deux rooms s’affrontent à coups de tournois. En outre, savoir ce que pense Winamax sur la viabilité du  marché français avec les taxes importantes imposées par l’Arjel nous paraissait intéressant. Enfin, nous aurions tant aimé savoir si Winamax comptait s’attaquer à des marchés étrangers…On ne le saura jamais (sniff, sniff).

Je vous propose de découvrir sans plus tarder les deux questions auxquelles la personnalité marketing de l’année a bien voulu répondre. Nous en profitons pour remercier Canel Frichet de ce mini entretien et sommes disposés à publier les questions qui sont restées sans réponses dans d’autres papiers et si le temps le lui permet.

PokerenligneNews.com: Le marché du jeu en ligne est légal depuis sept mois et Winamax.fr vient de revendiquer 1 million de joueurs inscrits. Winamax.fr pouvait-il rêver d’un meilleur début? Quelle est votre part de marché en France?

Canel Frichet: Nous l’estimons à plus de 30%, sur la base du montant consolidé des mises des joueurs communiqué par l’ARJEL. Nous avons enregistré plus d’un million d’inscriptions, et plus de 400.000 téléchargements des applications mobile. Winamax a également gagné en notoriété, et affiche une première place en ce domaine (ISPOS, février 2011). C’est effectivement un bon début, et nous restons mobilisés pour continuer à être proactifs.

PokerenligneNews.comVos investissements en publicité sont chiffrés à plusieurs millions d’euros et vous avez davantage centré votre stratégie sur la publicité au détriment des affiliés (ils ont vu le Coût par Acquisition fondre comme glace au soleil). Pourquoi cette baisse drastique du CPA et pourquoi Winamax.fr ne propose pas une rémunération en revenue share? (Avec un tel modèle économique, Winamax ne prend aucun risque NDLR). De plus, certaines salles de poker en ligne se concentrent sur l’affiliation notamment Titan.fr qui fut une des salles de poker leader en France. Pourquoi « délaisser » ou du moins ne pas favoriser l’apport du trafic via l’affiliation?

Canel Frichet :Nos investissements en TV correspondent au besoin de faire connaître l’univers de la marque Winamax; la pression publicitaire s’explique également par l’encombrement visible depuis la délivrance des agréments. Tous  les canaux de recrutement sont considérés de manière singulière. Le budget consacré à chacun est calibré en fonction des retours sur investissements que nous expérimentons depuis le mois de juillet dernier. Alors que les autres médias font l’objet d’intervention d’agences  extérieures, l’affiliation est gérée en interne chez Winamax. En effet, nous avons à cœur d’optimiser la collaboration avec chacun de nos partenaires spécialisés dans le poker ; et nos échanges permettent de mettre en place des promotions régulières et spécifiques.

Les affiliés sont d’excellents «  apporteurs d’affaires », et nos équipes se préoccupent ensuite des problématiques de conversion et de fidélisation, qui sont notre cœur de métier. C’est la raison pour laquelle nous fonctionnons au CPA, plutôt qu’au revenue share. La notoriété de la marque Winamax confère un excellent taux de conversion, et notre CPA est dans la moyenne haute du marché.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 15 + 7 ?
Please leave these two fields as-is: