Poker en ligne: Et une room en moins !

Poker83 transfer votre compte sur JoapokerJamais deux sans trois. Après le départ de 200%poker et de Sajoo.fr voilà que Poker83 a décidé de fermer ses portes. On ne compte pas vraiment Eurosport poker qui a été repris par Unibet mais disons que le marché français commence à montrer son vrai visage. Et franchement, il fait la gueule. L’offre en poker légal en France se réduit comme une peau de chagrin et on peut vous dire que les opérateurs en ont du chagrin et ils en font des voeux mais décidement pas vraiments exaucés. Poker83 annonce sur sa page d’accueil « Poker 83 cesse ses activités et rejoint JOAONLINE en vous faisant bénéficier de conditions de transfert exceptionnelles !« . Puis on découvre ce qu’ils entendent par offre exceptionnelle : « Un ticket tournoi à 50 €, Bonus premier transfert à 100 %, Un tournoi de bienvenue, 100 € de paris gratuits, 30 € de bonus paris hippiques, La conversion de vos points carat en points JOA, Le solde de votre compte Poker83 directement crédité sur votre nouveau compte JOA » Autant dire que le joueur qui avait un compte sur Poker83 va se retrouver avec grande joie dans la room Joapoker.

Exode des salles de poker en ligne?

Au fil des mois, les opérateurs jettent l’éponge et prouvent une fois de plus que les dirigeants avaient bien trop estimés leur business plan. Les cervelles qui devaient être bien pleines ont pris une belle claque une fois sur le terrain. En effet, avant que le marché ne devienne légal, les opérateurs ont planché jour et nuit pour évaluer ce méga marché juteux. Mais il a suffit de quelques mois pour qu’ils prennent la mesure de la catastrophe. Des taxes trop importante et pas vraiment de place pour tout le monde. Canal Plus et Ladbrokes ainsi que Unibet ont été les plus intelligents de tous: « Non Merci l’Arjel…on préfère attendre » . Tous les opérateurs se sont cassés les dents et ceux qui sont restés sur la touche ont assisté à un beau spectacle sur le terrain où les opérateurs ont dépensé sans compter et certains ont coulé aussi vite que le Yogi de Courbit (lire article La croisière s’amuse (plus) pour Stéphane Courbit). Prenez l’exemple d’un des fleurons avant l’ère Arjel: Titan. La room avait la place d’un Pokerstars ou d’un Winamax actuel et était parmi les meilleures salles de poker françaises. Après la légalisation, Titan a joué à Casper et puis a terminé dans les choux. Faut dire que Titan contrairement à bon nombre de rooms n’a pas vraiment mis la main au portemonnaie et était très loin des « Nous sommes donc parfaitement confiants quant à notre avenir en France via Titan.fr » de son ancien directeur.

Poker83 a fait un petit tour et puis s’en est aller… du côté de Joapoker. Ce dernier tentera tant bien que mal de fidéliser ses joueurs mais ce n’est pas gagné. D’autres rooms devraient suivre le chemin de Poker83 et nous pourrions évoquer quelques noms mais nous ne le ferons pas par respect. Décidément, le marché du jeu en ligne en France se réduit à vue d’oeil pour le plus grand bonheur des quelques rooms qui ont déjà conquis de fortes parts de marché. Exil à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 10 + 5 ?
Please leave these two fields as-is: