FullTilt Poker : du leader au looser

Ferguson s'en est mis plein les poches grace a FulltiltLa réputation de la deuxième plus grande salle de poker en ligne de tous les temps, FullTilt Poker, a pris un sacré coup depuis qu’elle a escroqué des milliers de joueurs. Toute la presse parle de ce dépouillage de joueurs, du quotidien Le Monde à TF1 en passant par les Echos sans oublier 20 minutes. La room est dans la ligne de mire du procureur de New York qui vient de dévoiler la chaîne de Ponzi qui est, Wikipédia oblige,  un « circuit financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements effectués par les clients, au moyen essentiellement des fonds procurés par les nouveaux entrants, le système étant découvert et s’écroulant quand les sommes procurées par les nouveaux entrants ne suffisent plus à couvrir les rémunérations des clients ». Ce qui revient à dire que les nouveaux joueurs permettaient de payer les gains des anciens joueurs. Il se pourrait bien que des joueurs professionnels s’en soient mis plein les poches par cette combine notamment Howard Lederer qui aurait perçu 30 millions d’euros ou encore et Chris Ferguson quelques 18 millions d’euros.

Les dirigeants auraient volé quelques 320 millions d’euros par ce système de pyramide mettant la room dans une situation financière délicate pour ne pas dire exécrable. A tel point que le groupe n’avait pas assez de liquidité pour payer les joueurs ayant gagnés des tournois de poker et aurait mis la clé sous la table. Depuis le mois d’Avril, FullTilt Poker vit un véritable calvaire, date à laquelle le FBI a fermé illico le site en saisissant le nom de domaine. L’Arjel a également mis son grain de sel en révoquant l’autorisation du site et voilà que la deuxième salle de poker en ligne du monde se retrouve en plein coeur d’un montage financier digne du système Madoff. FullTilt se voir donc avec des plaintes de joueurs sur le dos et des millions de dollars de gains à rembourser. Pas évident quand les caisses sont vides et qu’il faille sauver une marque qui avait un portefeuille clients à faire palir de nombreuses salles de poker légales en France.

Alors que cette room avait conquis le cœur (et de portefeuilles) de millions de joueurs aux quatre coins du monde, sa renommée s’est écoulée en quelques mois. Dans la vie, tout peut arriver. L’affaire du Sofitel est un excellent exemple et l’ancien directeur du FMI qui était adulé par toute la presse a vu sa popularité chuter et a dû s’expliquer devant des millions de français sur sa « relation inappropriée ». …personne n’est a l’abri de quoi que ce soit. Méditation à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 6 + 8 ?
Please leave these two fields as-is: