Interview Exclusive d’Emile Petit

Emile PetitLe joueur professionnel de Poker, Emile Petit, nous a accordé une interview exclusive. Découvrez sans plus tarder ce joueur de poker dont la carrière est gérée par « The Korporation ». Cette dernière  lui a trouvé un sponsor de renom puisque Emile Petit porte les couleurs de PMU.fr

PokerenligneNews: Bonjour Emile Petit. Racontez-nous comment vous vous êtes familiarisé avec le poker?

Emile Petit: J’ai commencé le poker par hasard vers la fin 2003 suite à une grave blessure au genou. J’étais à l’époque joueur de tennis de Coupe Davis pour Monaco. J’ai donc débuté online pour passer le temps et suis devenu plus intéressé quelques mois plus tard où j’ai commencé à lire des livres en anglais sur le sujet.

PokerenligneNews: Racontez-nous votre parcours professionnel et les tournois qui vous ont le plus marqués?

Emile Petit: Et bien après ma carrière tennistique trop tôt interrompue et mes débuts au poker liés aux circonstances, je me suis officielement lancé à fond dans ce jeu vers la fin 2004 pour ne disputer que ( à 99%) des cash games online jusque début 2009 où j’ai décidé de prendre un petit break (paternité et fatigue mentale entre autres).
Mes tournois préférés sont sans aucun doute le Main Event des WSOP à Las Vegas, le PPT, les EPT Barcelone et Deauville mais aussi l’ancienne finale EPT à Monaco. Ceci dit il y a énormément de tournois que je n’ai pas disputés, tels que l’Aussie Million ou le PCA. Mais ce n’est que partie remise puisque mon parcours sur le circuit international des tournois majeurs « live » ne fait que commencer. A ce jour, malgré des Deep Run à Deauville ou au WPT Paris en 2011, c’est bien entendu le dernier PPT qui m’a le plus marqué. Et pour tout vous dire, la déception d’avoir « bullé » la table finale est encore bien présente. Heureusement, grâce à PMU.fr qui vient de m’accorder sa confiance en m’engageant dans sa toute nouvelle Team Online, je vais avoir d’autres occasions. Et  cette fois je ferai tout pour ne pas les laisser m’échapper.

PokerenligneNews: Quels sont les joueurs qui vous ont fait le plus rêver?

Emile Petit: Rêver n’est pas le mot. Il y a énormément de joueurs que je respecte. La liste est longue et comporte des amis donc je préfère ne pas citer de noms en particulier pour ne pas en oublier ;o)

PokerenligneNews: Comment votre carrière est gérée par « The Korporation »?

Emile Petit: Ca se passe super bien. The Korporation m’a donné beaucoup plus de visibilité et a donc contribué à me trouver un sponsor. Obtenant auprès de lui les meilleures conditions possible. Chose que bien entendu, tout seul, j’aurais eu plus de mal à réaliser. En plus j ai la chance de commencer mon association avec PMU par un bon résultat. Que demander de mieux ?

PokerenligneNews: Vous faîtes partie de l’équipe PMU. Quelles sont les grandes dates qui vous attendent?

Emile Petit: Le prochain tournoi sera le WSOPE à Cannes et ensuite le WPT Amneville. Je pense aussi disputer d’ici la fin de l’année le WPT au Bellagio ou l’EPT Prague voire le WPT Marrakech. Concernant 2012, il n’y a encore rien de fixé mais je serai en règle générale sur les grands tournois européens et mondiaux (EPT Deauville, WPT Paris, WSOP, etc..). C’est en tout cas un programme très excitant et j’espère être à la hauteur de la confiance que m accorde PMU.fr

PokerenligneNews: Racontez-nous comment s’est déroulé le tournoi Partouche Poker Tour 2011?

Emile Petit : Ce tournoi s’est déroulé parfaitement jusqu au Day 5. J’ai commencé les premiers jours avec un stack confortable à chaque fois, au-dessus de la moyenne, ce qui m’a permis de développer un jeu propre. Je suis en revanche déçu de mon Day5 (18left). Je n’ai pas été moi-même durant cette journée, notamment à 12 left quand j’aurais dû passer à l’attaque. La pression de la table finale qui approchait, mon inexpérience en grands tournois live, mon affreux tirage de table avec tous les gros stacks et enfin la fatigue sont à mon avis les facteurs de mon absence en TF. Mais ça m’a en tout cas apporté beaucoup d’expérience dont je me servirai, soyez en sûr, si j ai la chance de revivre cette situation.

A part ça j’ai vraiment senti du soutien. La team PMU est restée jusqu’à la fin et mes proches m’ont suivi tous les jours. Donc ça reste malgré tout une aventure formidable. Un grand merci à eux encore une fois. Surtout que pour ceux qui ont suivi le streaming, ce n’était certainement pas très passionnant à regarder : fold, fold, fold… Mais pour les raisons évoquées, je n’ai pas réussi à faire autre chose.

PokerenligneNews: Le « Black Friday » a bouleversé le monde du poker en ligne. Vos impressions.

Emile Petit : Honnêtement le Black Friday n’a vraiment rien changé pour moi. Il est arrivé à une période ou après un exil de 4-5 ans en Suisse je suis revenu en France donc pas de .com. Je venais de faire mon retour au grind online mais uniquement sur les .fr et en plus je n’avais plus d argent sur Fulltilt depuis bien longtemps. Je suppose néanmoins que cette situation était devenue inévitable compte tenu de la tonne d argent « illégal » que générait ces sites de poker en ligne. C’est certainement un mal pour un bien qui devrait garantir, dans les années à venir, plus de transparence, donc de sécurité pour les joueurs.

PokerenligneNews: Quels conseils donneriez-vous a un jeune qui souhaite faire du poker son métier?

Emile Petit :Je lui donnerai comme conseil de prendre son temps, de beaucoup se documenter et de jouer énormement de mains online. Ca reste encore à mon sens la meilleure école qui existe, notamment sur le plan technique. une gestion de bankroll stricte est également indispensable, surtout à l’heure actuelle où le niveau a monté de façon énorme par rapport à il y a quelques années. Enfin, la notion de plaisir doit bien entendu être prise en compte. Le poker reste avant tout un jeu, à l’image d’un sport de haut niveau, et les gens ont tendance à l’oublier. Comme dans tout métier d’ailleurs, je pense qu’on ne peut que difficilement être performant (et heureux) si on ne prend pas de plaisir au quotidien.

PokerenligneNews: Avez-vous un scoop à nous dévoiler?

Emile Petit : Je prépare mon plus grand défi. Etre le premier joueur de poker pro à monter l’Alpe d’Huez en moins d’une heure à vélo! Je me laisse quelques années quand même, car la route va être longue ;o)

PokerenligneNews: Merci Emile et bonne ascension!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 8 + 2 ?
Please leave these two fields as-is: