Sportingbet-Unibet: de la fusion à la désillusion

Unibet a rompu toutes discussions avec SportingbetCe qui devait être le deuxième plus grand groupe de jeu en ligne au monde, Sportingbet-Unibet, restera uniquement au stade de fusion virtuel pour ces deux spécialistes des paris sportifs et poker sur Internet. Faut dire que les négociations étaient au stade préliminaire et les deux acteurs n’ont pu goûter au plaisir de poursuivre leur pourparler. Unibet a claqué la porte et mis fin aux discussions. Motif invoqué: les fuites dans la presse. En effet, le Sunday Times avait dévoilé les négociations entre ces deux mastodontes du jeu online et le suédois a préféré couper court aux discussions suite aux nombreux articles parus dans la presse. Et dire que nous avons également une part de responsabilité dans cette rupture puisque nous avons relaté ces discussions dans un papier intitulé « Jeux en ligne: rumeurs de fusion entre Unibet-Sportingbet? ». Et si PokerenligneNews.com était responsable de cette rupture du suédois pour cause de fuite dans la presse? Faut dire que notre site ne cesse d’attirer toujours plus de lecteurs au fil des mois et peut être que notre papier est tombé sur la table (plutôt sur l écran) de Tjarnstrom Henrik, PDG d’Unibet.

Cette fusion entre Sportingbet et Unibet aurait pu donner naissance à un second mastodonte du jeu en ligne apres la fusion de Bwin et PartyGaming. Décidément, que ce soit dans le business, en politique ou dans l’armée (et j’en passe), il y a toujours quelques uns pour balancer aux journalistes des détails croustillants qui font les choux gras de la presse. Ces deux grands groupes de jeu en ligne vont devoir aller voir ailleurs pour négocier à l’abri des oreilles indiscrètes avec d’autres groupes pour éventuellement trouver un terrain d’entente. La fusion Bwin-PartyGaming est la meilleure d’un point de vue stratégique car Bwin est leader sur le marché du pari sportif et PartyGaming a une très forte expertise et notoriété dans les domaines du poker (avec Partypoker.fr) et casinos en ligne. Quant à Sportingbet et Unibet, hormis le fait que ces groupes sont ancrés dans le même secteur d’activité à savoir le pari sportif, ce rapprochement aurait été moins « intéressant » que le groupe autrichien et anglais (même si les deux pouvaient renforcer leur présence et mettre en commun leur expertise dans le domaine du sportbetting NDLR).

On n’aura donc pas droit à la naissance d’un nouveau grand groupe de jeu online mais peut-être que des négociations ont lieu en « sous marin » loin des micros indiscrets. Affaire à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 10 + 14 ?
Please leave these two fields as-is: