Jeux en ligne: le PMU se met au bilan

Excellentes performances pour le PMUOn a connu la série le PMU se met au foot, le PMU se met au basket, le PMU se met au rugby, le PMU se met au tennis et voilà que, six mois après l’ouverture du marché du jeu en ligne en France, le PMU se met au bilan. Et quel bilan. Philippe Germond, Président-Directeur Général, peut être fier de son écurie qui s’est mis au galop pour conforter sa place de leader dans son terrain de prédilection à savoir les courses hippiques. Son groupe s’est également lancer dans l’aventure du poker en ligne et des paris sportifs de manière convaincante. Et ça marche bien, très bien même. Rien de mieux que les chiffres pour prouver les bonnes performances du PMU sur le marché du jeu en ligne légal dans l’Hexagone: +18% de hausse dans le Produit Brut des activités Internet, croissance de ses activités de 2,6% à 9,540 milliards d’euros et le PMU a une part de marché de 10% sur les paris sportifs et compte s’imposer également dans le domaine du poker en ligne. PMU.fr a enregistré un chiffre d’affaires de 928 millions d’euros en forte progression de 39%. Quelle tableau de chasse!

Mais le PMU se met aussi à la high tech puisqu’il est désormais possible d’effectuer des paris à partir de terminaux nomades, Smartphones et tablettes du marché (notamment iPhone et iPad) qui ont connu un bond en avant extraordinaire avec une croissance de 250% sur l’année 2010. Autant donner une fièvre de cheval à ses concurrents! Voilà pour le côté reluisant du groupe PMU qui peut se targuer d’être le bon élève de la classe avec ses bonnes notes. Mais peut on comparer des résultats de groupes comme le PMU ou la Française des Jeux avec les autres groupes de jeux en ligne? Peut-on comparer ce qui est incomparable? La réponse est dans la question. En effet, le PMU peut se permettre d’afficher des chiffres prometteurs et peut voir le terrain lisse d’un bon oeil et être confiant contrairement aux autres groupes qui évoluent sur un terrain quelque peu boueux. Il est vrai que les taxations, les conditions de jeux et les tournois de poker sont les mêmes pour l’ensemble des groupes légaux en France mais le PMU et la FDJ ont un gros avantage sur leurs concurrents: les milliers de points de vente disséminés partout en France. En effet, il est évident que cet avantage majeur contribue largement à privilégier le PMU et la FDJ aux autres groupes et expliquent leurs résultats sur le net. La Française des Jeux et le PMU ont une très forte notoriété en France. Durant des années, la France a traîné les pieds pour ne pas respecter les injonctions de la Commission européenne donnant largement le temps aux deux anciens monopoles d’Etat de préparer le terrain et la mise en place de leur structure sur le net. Une fois que tout a été mis en place, la France a accepte d’ouvrir son marché.

Faut dire que le PMU a su parfaitement amorcer le virage des jeux en ligne avec une diversification de son activité (poker en ligne et paris sportifs) en mettant en place une communication parfaite notamment avec ses campagnes pubs très réussies (lire article Jeux en ligne : Le PMU se met à la pub). Ce n’est pas un hasard si le PMU a raflé de nombreux prix. Le PMU a donc la voie toute tracée vers la réussite et ne devrait pas être confrontée à des obstacles sur le marché du jeu online français. Sa course vers la réussite devrait se faire au galop quand certains y vont au trot ou sont encore dans les stalles. A quand le PMU se met au casino en ligne? Jets de fleurs à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 14 + 3 ?
Please leave these two fields as-is: