Paul le Poulpe fait l’actualité des jeux en ligne

Paul le Poulpe adulé par les sites de jeux en ligneDepuis que Paul le Poulpe a réussi un sans faute dans les pronostics sportifs lors du mondial de football qui s’est déroulé en Afrique du Sud, tous les regards se tournent vers ce crustacé hors norme. Faut dire que Paul le Poulpe a mis sur un piedestal la communauté des poulpes qui ornent les paella du monde entier. Le site de jeu en ligne russe, ligastavok, aimerait se procurer les services de paul le Poulpe et serait prêt à débourser la coquette somme de 100 000 dollars pour intégrer Paul parmi les 120 employés que compte l’entreprise. Mais Paul le Poulpe qui se trouve actuellement dans un aquarium allemand n’est pas à vendre ni à cuisiner dont des nombreuses recettes circulent sur le web pour savoir à quelle sauce manger le poulpe. Faut dire que Paul est hai par les allemands notamment depuis leur défaite contre les espagnols ou encore les hollandais. Paul le Poulpe a vu juste à 8 reprises et ne s’est jamais trompé de pronostics. Mais les spécialistes mettent ses pronostics uniquement sur le facteur chance et non pas sur la « boule en cristal » du poulpe. En faisant une proposition financière d’une telle ampleur, le site de pari sportif russe tient uniquement à faire parler de lui. Ce coup de pub permettra au site russe de se faire connaître du grand public et Paul le Poulpe n’est pas vraiment le centre d’intérêt du bookmaker online. D’autres groupes se sont spécialisés dans le domaine et le leader du genre reste le casino en ligne GoldenPalace. En effet, le casino onine GoldenPalace s’est fait une spécialité en faisant parler de lui et en payant des sommes colossales des gens ou des objets farfelus. Qui n’a pas lu dans la presse cette américaine qui s’est faite tatouer le nom du site sur le front moyennant finance? ou encore le fameux croque monsieur qui faisait apparaître le visage de la Vierge Marie? Golden Palace a également sponsorisé des boxeurs professionnels tatoués à l’encre spécial le dos de certains professionnels. Quant à Alain Robert, surnommé le Spiderman français, a grimpé de nombreux bulding au Mexique ou en Espagne sous les couleurs de Golden Palace.

Paul le Poulpe n’a pas encore donné son accord pour travailler chez le bookmaker russe et devra négocier ses conditions de travail à savoir la taille de l’aquarium, les horaires de travail, le type de molusques à manger (très important pour la concentration ndlr) ainsi que la fréquence du changement d’eau. Mais il serait plus judicieux que Paul le Poulpe exerce ses talents dans une des salles de poker en ligne car en terme de bluff, il est épatant d’autant qu’un poulpe vit en moyenne 3 ans et que Paul en a déjà 2,5 ans. Autant dire que la fin des jours de Paul est proche donc autant négocier le mercato aussi vite que possible. Affaire à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 14 + 7 ?
Please leave these two fields as-is: