La croisière s’amuse (plus) pour Stéphane Courbit

Fini le temps des croisieres pour Stephane CourbitStéphane Courbit fait la une des médias non pas pour les 143 millions d’euros qu’il doit rembourser à Liliane Bettencourt ou ses diners au Fouquet’s. Rien de cela. Le feu des projecteurs sont braqués sur « Monsieur Betclic Everest group » pour son bateau qui a pris l’eau. Attention, pas un petit bateau à la noix mais un luxueux yacht avec 800 mètres carrés d’appartements s’il vous plaît ! Louée à 378 000 euros la semaine, cette petite merveille a de quoi faire rêver bon nombre de nos concitoyens. Le yacht de Stéphane Courbit qui porte le nom de « Yogi » est similaire à ceux que l’on peut trouver dans le port d’Antibes et son fameux quai des milliardaires ou bien encore au large de Monaco.

Suite à des avaries mécqniques, le yacht de Courbit a coulé en mer Egée entre les îles de Skyros et Psarra. Je vous rassure, le commandant ne s’appelait pas Francesco Schettino alias le « Super Commandant Courageux » du Concordia mais les caprices de la mer ont été plus forts que toute la technologie embarquée du Yogi. Les secours grecs ont mis les moyens pour porter secours aux 8 hommes de l’équipage: 2 hélicoptères et une frégate. Rien que ça ! Autant dire qu’en pleine crise financière grecque et après un énième plan de sauvetage de l’Europe, l’ardoise de cette opération passe mal dans les rues d’Athènes.

Coup de tempête pour Stéphane Courbit

Stéphane Courbit qui a fait fortune dans la télé réalité avec Endemol traverse quelque peu une phase difficile sur le plan business. En effet, depuis que la France a légalisé son marché du jeu en ligne, rien ne va plus du côté de Betclic Everest Group qui a décidé de réduire la voilure des dépenses en remerciant les joueurs professionnels de poker (Valentin Messina et Leonard Truche NDLR) qui portaient les casquettes d’Everest Poker et n’a pas renouveler les contrats de sponsoring avec l’Olympique de Marseille et probablement avec l’Olympique Lyonnais (lire article Everest Poker pourrait quitter l’Olympique Lyonnais). Le fin businessman traverse une passe difficile mais l’Etat français ne fait pas vraiment d’efforts pour lâcher du lest aux opérateurs légaux en France. Betclic tire la langue et l’engouement des français pour le pari sportif est assez décevant d’autant plus que ce domaine est celui qui a le moins progressé l’an passe (lire article L’Arjel ou les pros de Powerpoint).

Pourtant, on peut parier sur ce businessman hors pair qui saura se sortir de cette impasse. Betclic Everest Group est un enorme groupe ayant sous sa coupe des marques prestigieuses telles que Betclic, Everest Poker mais egalement Bet-at-Home ou encore Expekt.

Le Yogi et ses 60 mètres a sombré dans les eaux grecques et sert désormais de maison de luxe pour la faune et la flore qui ont dû prendre leurs quartiers dans cette merveilleuse épave. Espérons que Némo, Gargouille, Marin et Ariel  sauront cohabiter dans ce palais marin de luxe. Assurance à suivre.

© PokerenligneNews.com

Petit tour du propriétaire sur le Yogi qui repose désormais à quelques lieux sous la mer.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 15 + 6 ?
Please leave these two fields as-is: