Quand Barcelone se transforme en capitale des jeux en ligne

BAC de Barcelone moins hot que le LAC de LondresDeux jours durant, la ville de Barcelone est devenue la capitale du jeu en ligne. Le Barcelona Affiliate Conference (BAC) a posé ses valises à quelques encablures de la Plaza Espana. Des milliers de personnes se sont données rendez-vous en Espagne pour assister à cette convention histoire de prendre la température du jeu en ligne tous domaines confondus. Du casino en ligne au poker en passant par les paris sportifs, Forex ou options binaires, des dizaines d’opérateurs aux stands majestueux ont fait la danse du ventre aux affiliés et autres apporteurs de trafic. Tous les grands noms du jeu en ligne ont répondu présents comme EuroPartners, William Hill, Unibet, 888, Winner, Affactive, Mybet, Bet365, Betsson mais également Pkr qui a fait sensation avec un super stand intime mais suffisant pour se faire voir. D’ailleurs, au sujet des sites de poker en ligne légaux en France, seuls PKR et PartyPoker avaient un stand et pas de trace de Winamax, Pokerstars ou encore Everest Poker dans les allées de la BAC. A croire que le nombre d’événements a été réduit suite aux coupes budgétaires comme par exemple Everest Poker qui était présent lors de la conférence de Londres qui a lieu en début d’année mais pas au Barça.

Ainsi durant deux jours, les opérateurs ont rencontré des affiliés du monde entier pour discuter de « comment pourrions-nous consolider notre partenariat? » ou encore de « nous sommes le meilleur groupe dans notre secteur » ou bien « j’ai le meilleur site de jeu en ligne de l’Univers » et j’en passe . Ces négociations étaient ponctuées de conférences sur la légalisation du jeu en ligne en Espagne ou encore sur les campagnes Adwords ou bien des conseils en SEO. Bien évidemment, le soir, ceux qui s’étaient vus toute la journée en profitaient pour se donner rendez-vous à la soirée d’un des opérateurs « para bailar toda la noche » où les affiches de ce dernier étaient omniprésentes pour bien montrer le programme d’affiliation sponsor. Quant à la croisière organisée par un casino en ligne, elle restera gravée dans la mémoire de plusieurs affiliés dont certains ont perdu quelques kilos (on passera les détails ndlr) et certains ne sont pas près de remonter de sitôt dans un bateau pensant qu’il allait terminer comme le Concordia.

On notera que cette conférence a été « envahie » par les sociétés de forex en ligne et autres options binaires. En effet, de nombreux groupes spécialisés dans les options binaires et le forex étaient présents à Barcelone pouir promouvoir leurs produits. Ainsi, des groupes comme Etoro, 24options, Banc de Binary, Ioption, 500affiliates, Spotoption et j’en passe sont quelques opérateurs qui avaient un stand pour vanter les mérites de leur plateforme. Ces acteurs devraient être de plus en plus présents dans ces conventions car ce sont des marchés en pleine évolution.

Le BAC (Barcelone) moins hot que le LAC (Londres)

La Barcelona Affiliate Conference a fait sensation avec ses immenses stands qui permettaient aux visiteurs de déambuler sans se sentir serrés les uns contre les autres comme c’est le cas dans certains espaces à Londres. En effet, côté espace, Barcelone a visé juste contrairement à Londres où chaque centimètre carré est exploité histoire de le rentabiliser au mieux. Barcelone, c’était la grande classe même si Londres est également une bonne conférence avec ses intervenants de qualité. Ceux qui pensaient se rincer l’oeil avec des hôtesses aux tailles mannequins et siliconées à fond ont dû être déçus. Faut dire qu’à Londres la conférence du jeu en ligne avait des airs du salon de l’érotisme (en exagérant un petit petit petit peu) où les toubibs londoniens ont eu pas mal de cas à traiter de décollements de rétine et de torticolis. Comme je l’indiquais dans mon papier du 30 janvier 2012 sous le titre « Quand le London Affiliate Conference donne des maux de tête« , cette conférence avait quelque peu exagérée en matière de marketing où les opérateurs avaient opté pour des femmes peu vêtues histoire que les visiteurs retiennent leurs brands. Cette fois-ci, à Barcelone, côté mannequins, on a eu droit à bien plus soft avec des hôtesses charmantes et la palme reviendra à l’opérateur de forex en ligne Etoro et ses hôtesses en vert (on aurait pu les confondre avec le PMU ndlr) n’ont pas laissé la gente masculine indifférente. Pour ceux qui s’attendaient à mieux, une autre conférence avait lieu durant la même période dans un tout autre registre:  le Festival international du cinéma érotique de Barcelone (FICEB). Barça à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 14 + 14 ?
Please leave these two fields as-is: