Jeux en ligne: naissance de la FFEJEL

Depuis quelques années, les opérateurs de jeux en ligne ont vite faits leurs mercato de partenaires afin de pouvoir être prêt le jour-J quand le marché du poker en ligne et pari sportif allaient s’ouvrir officiellement. Désormais, c’est chose faite depuis le 8 juin dernier date à laquelle l’Autorité des jeux en ligne (Arjel) a octroyé les premières licences de paris sportifs et de poker en ligne (les sites de poker ne peuvent toujours pas proposer leurs services aux joueurs français et doivent attendre le feu vert de l’Arjel d’ici la fin du mois de juin ndlr) et de nombreux partenariats ont lieu: Chilipoker avec Free, le groupe Barrière avec la Française des jeux (salle de poker en ligne : BarrièrePoker), Joagroupe avec Playtech (poker) ou Sportingbet en Sportbetting pour donner qu’un échantillon.

Mais quelques acteurs du jeu en ligne en France ont décidé de faire alliance pour mieux se faire entendre dans la profession. En effet, le groupe Barrière, le PMU, la Française des Jeux (FDJ) et EurosportBet ont créé la Fédération Française des Entreprises de jeux en ligne (FFEJEL) et regroupe sous une même entité les acteurs qui sont détenteurs de la licence des jeux en lignes de l’Arjel. Cette union sacrée entre sites de poker en ligne, courses hippiques et paris sportifs légaux en France permettra de regrouper autant que possible les sites ayant reçus la licence de jeux en ligne française et ainsi échanger « des bonnes pratiques » comme la lutte contre la fraude, la protection des mineurs ou joueurs dépendants, ou établir un code de bonne conduite. Faut dire que cette organisation aura plus de poids si tous les acteurs parlent d’une et seule même voix et l’Arjel sera plus attentive à leurs revendications que si tous les acteurs des jeux en ligne prêchent chacun de leur côté.

Cette association d’opérateurs de jeux en ligne leur a permis d’enterrer la hache de guerre hors cadre professionnel mais il est à parier que sur le terrain audiovisuel, de l’affiliation ou encore des campagnes offline et online, la guerre reste âpre et certains resteront sur le carreau. Affaire à suivre.

Parierenlignenews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 3 + 6 ?
Please leave these two fields as-is: