Bwin In, Unibet Out

bwin entre en force sur le marche du jeu en ligne en FranceBwin a le sourire et pas qu’un peu après un mois d’activité sur le marché du pari sportif et du poker en ligne. Depuis que le groupe autrichien est légal en France et a reçu la licence des mains de l’Arjel, le groupe de Norbert Teufelberger se porte bien. En effet, la Coupe du monde de football a permis à Bwin de traiter 30 millions de paris dont 900 000 clients actifs durant ce tournoi de football et 213 000 nouveaux joueurs. Ces bons résultats s’expliquent par un marketing agressif du fait de la concurrence très rude dans le milieu du sport en ligne avec des grands groupes comme la Française des Jeux, Betclic ou encore Eurosportbet. Bwin a mis les bouchées double pour s’imposer dans le paysage français et conforter sa place de leader dans les paris sportifs. Ce mastodonte du jeu online propose également du poker en ligne et un site lui est entièrement consacré: www.telechargerbwin.fr.

Bwin peut avoir le sourire puisque sa bonne préparation lui a permis de bénéficier de la licence de jeu en ligne avant que le coup de sifflet du coup d’envoi de la coupe du monde soit donnée. En revanche, d’autres sites n’ont pas eu la chance de profiter de l’aubaine de la Coupe du monde de football pour proposer son offre de paris sportifs puis récemment de l’offre de poker en ligne. Le site Unibet fait partie des groupes mal préparés à l’ouverture du marché du jeu en ligne en France. Unibet est à la « déroute » et n’a toujours pas reçu son agrément de l’Arjel faute de préparation notamment sur le plan technique. Unibet n’a pas pu profiter du Mondial pour engranger des nouveaux joueurs et n’a même pas pu proposer son offre de poker en ligne et de paris sportifs aux joueurs français par manque de licence. Le cahier des charges imposé par l’Arjel n’a pas été respecté et donc l’obtention de la licence n’a pu être délivrée. Ce coup dur pour un des plus grands groupes de paris sportifs a été suivi de la revente de sa base de données des joueurs français à un groupe (dont Unibet possède des participations ndlr) qui lui ont valu un véritable tollé sur le net repris en boucle par les sites spécialisés dans le jeu en ligne.

Comme dit le dicton, « le malheur des uns fait le bonheur des autres ». Et ce n’est pas Bwin qui va se plaindre des problèmes et du retard d’Unibet sur le marché français.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 13 + 3 ?
Please leave these two fields as-is: