Betclic, Everest et Titanbet en mode austérité

La France perd son triple AC’est une certitude! le vendredi 13 est un jour de malchance pour la France! Franchement, l’agence de notations Standard & Poor’s aurait très bien pu attendre lundi pour baisser d’un cran la note de la France de AAA à AA+. Mais non! elle a décidé de faire passer une mauvaise nuit à nos dirigeants en annonçant que l’élève est passé de 20/20 à 19/20 (oui oui ! François Baroin vient de le dire au journal de 20 heures sur France 2! NDLR) . La presse et les politiciens s’enflamment déjà et ce AA+ devrait faire couler beaucoup d’encre dès demain à l’aube (ça a déjà commencé dans les journaux en ligne !). Faut dire que même si tout le monde attendait cette nouvelle note, il faut avouer que c’est un coup dur pour les français qui devront faire face aux augmentations des taux de crédits notamment. La France va mal comme de nombreux pays européens et l’heure est à la chasse aux gaspillages pour ne pas dire restrictions. Le temps des vaches maigres est arrivé quelque soit le domaine d’activité…y compris dans le jeu en ligne.

Everest Poker et Betclic : à l’heure des économies

Les salles de poker ne cessent de revoir leur stratégie et chaque sou est un sou. Ainsi, Everest Poker ne va pas renouveller le contrat du joueur professionnel de poker, Léonard Truche, qui va rejoindre un de ses collègues qui a suivi le même sort à savoir Valentin Messina. La salle de poker en ligne Everest va ainsi garder dans sa team Fabrice Soulier et Estelle Denis et ne renouvelle pas les contrats des autres joueurs professionnels faute de budget. De plus, la marque Betclic ne va plus être affichée sur les maillots des joueurs de football de l’Olympique de Marseille au profit de la chaîne de magasins de sports Intermarché. A croire que le groupe de Stéphane Courbit et de la Société des Bains de Mer a décidé de se serrer la ceinture afin de faire des économies drastiques. Et pourtant, le sponsoring est très important pour les groupes de poker et paris sportifs.

TitanBet jette l’éponge

Autre mauvaise nouvelle pour les passionnés de paris sportifs, TitanBet ne proposera pas de paris sportifs aux joueurs français faute de rentabilité de ses activités. Ce retrait reflète parfaitement la difficulté des opérateurs de gagner de l’argent en France. Avec une taxation trop élevée, les opérateurs finissent par jeter l’éponge et on l’a vu à plusieurs reprises comme pour Canal Plus-Ladbrokes, 200%poker, Sajoo ou encore Eurosportbet racheté par Unibet.

Titan Poker était une des salles de poker en ligne les plus présentes sur le marché français et avait une renommée très forte dans l’Hexagone. Mais depuis l’ouverture du marché du jeu en ligne en France, son implantation dans le paysage a été quasi inexistante. En effet, Titan n’a sponsorisé aucune véritable star du poker et n’a pas vraiment investi dans le sponsoring de club de football comme l’ont fait Winamax ou Everest Poker – Betclic (avec l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille mais l’aventure avec l’OM se termine comme nous l’avons traité au début de ce papier NDLR). Aucun spot publicitaire ne vantait les mérites de cette room qui a pourtant vécu les années folles du poker dont certains se la jouent aujourd’hui les « premiers de la classe » (lire article Quand alzheimer touche le jeu en ligne).

L’effet domino a touché l’Europe et les notes attribuées par les agences de notation tombent les unes après les autres. La France contrairement à l’Allemagne, le Luxembourg ou la Finlande n’a pas été épargnée et va devoir faire face à des jours difficiles. Tout comme l’Arjel qui va voir de plus en plus d’opérateurs se retirer du marché francais si rien n’est fait. Alarme à suivre.

© PokerenligneNews.com

2 réflexions au sujet de « Betclic, Everest et Titanbet en mode austérité »

  1. Ce sont souvent des erreurs de gestion qui sont à l’origine de la fermeture des rooms de poker et des sites de paris sportifs.

    Le développement de Eurosportbet a couté plusieurs millions d’euros … il faut faire du chiffre dérrière pour rentabiliser …

  2. Et winamax dans tout ça ? on a pas les chiffres mais les pertes doivent etre aussi très importantes, sans parler du contrat de sponsoring avec le PSG qui est très mal vu pas les nouveaux propriétaires Quataris du club parisien. Ce contrat ne devrait pas être renouvellé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 12 + 12 ?
Please leave these two fields as-is: