Jeux en ligne: l’arjel hausse le ton

arjelL’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) a octroyé les premières licences de jeux en France à 11 opérateurs (poker en ligne, courses hippiques et paris sportifs ndlr) le 8 juin dernier et voilà qu’elle vient de mettre en demeure un site de paris sportifs qui n’a pas respecté le cahier des charges. Le nom du site de pari sportif en question n’a pas été dévoilé mais ce que la presse en sait sur cette histoire est que le site de sportbetting n’a pas fermé les comptes des joueurs français. En effet, une des conditions sinequanone pour proposer des paris sportifs, poker en ligne et courses hippiques en France consiste à fermer les comptes des joueurs français tout en leur rendant l’argent aux joueurs. Or, un des sites qui figurait sur la liste des 11 opérateurs bénéficiant de la licence de jeu en ligne n’a pas respecté cette condition et s’est fait rappeler à l’ordre par l’Arjel. Ce site ne pourra donc pas proposer ses paris en ligne jusqu’à nouvel ordre. L’Arjel décidera quand octroyer à nouveau la licence de jeu. En attendant, le dit site ne pourra pas engranger des millions d’euros en cette période faste de la Coupe du monde de football.

La fermeture des comptes joueurs est obligatoire afin de mettre sur un même pied d’égalité l’ensemble des opérateurs de jeux en ligne quel que soit le domaine: poker en ligne, pari sportif ou course hippique. Il est évident qu’un joueur ayant ouvert un compte sur une plateforme de jeu aura plus tendance à ouvrir un nouveau compte dans la même plateforme mais avec l’extension en .fr. C’est le cas par exemple de Bwin qui a envoyé un email à tous ses joueurs français qui avaient ouvert un compte sur Bwin.com et qui ont été invité à ouvrir un nouveau compte sur bwin.fr afin de respecter la loi (lire article lancement de bwin.fr).

L’Arjel en a profite pour mettre les points sur les I avec l’ensemble des 8 opérateurs légaux qui ont reçu leur licence le 8 juin 2010 sur les paris sportifs. Ils ne peuvent en aucun cas proposer des paris sur les matchs du championnat français qui débutera au mois d’août. Les sites de paris sportifs se doivent de proposer uniquement des paris sur la Coupe du monde de football et les 14 autres sports qui figurent sur la liste des sports permis.

L’Arjel a du pain sur la planche et va devoir avoir l’œil sur l’ensemble des opérateurs afin de vérifier que tout soit respecté à la lettre. Les sites de poker en ligne ne peuvent toujours pas proposer leurs services aux joueurs français tant que le marché n’est pas ouvert. Il le sera a la fin du mois de juin mais en attendant tous les sites attendent le feu vert de l’Arjel pour activer les sites en version réel.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 4 + 7 ?
Please leave these two fields as-is: