Jeux en ligne: camouflet pour le New Jersey

GChris Christie, l'homme qui ne veut pas de jeux en lignerande déception dans l’Etat du New Jersey aux Etats-Unis. Ceux qui attendaient que le gouverneur de l’Etat, Chris Christie, se prononce en faveur de la légalisation des jeux en ligne dans l’Etat du New Jersey sont déçus suite à son véto. En effet, nous avions vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué lors d’un papier rédigé et mis en ligne le 12 janvier dernier sous le titre « L’Etat du New Jersey légalise le casino en ligne » dans lequel nous abordions le sujet de l’ouverture des jeux en ligne dans cette deuxième capitale du jeu américain après Las Vegas. En effet, alors que les deux sénateurs Raymond Lesniak et Joe Kryillos sont de fervents partisans de l’ouverture des jeux en ligne dans l’Etat du New Jersey, la décision définitive revenait au gouverneur de l’Etat, Chris Christie, qui a donné sa réponse le 3 mars 2011. Réponse: Niet. Faut dire qu’aux Etats-Unis, les groupes de pression ont un pouvoir énorme et arrivent à influencer grandement sur les décisions des instances dirigeantes notamment sur Chris Christie.Régulariser les jeux en ligne dans un Etat pourrait avoir un effet domino dans l’ensemble des Etats. Ainsi, les casinos de l’Etat du Nevada redoutent que certains Etats légifèrent sur l’ouverture des casinos en ligne et autres paris online et mettent la pression et les moyens financiers pour faire capoter la régulation. Tous les coups sont permis dans ce domaine qui brassent des milliards de dollars chaque année et dont les enjeux financiers sont collosaux et donc les décisions ne peuvent pas être prises à la légère. Faut dire que l’Etat du New Jersey est la deuxième capitale du jeu aux Etats-Unis après son grand frère de Las Vegas. Ce revers pour l’Etat du  New jersey et ses supporters qui souhaitaient mettre à disposition des aficionados de jeu des casinos en ligne, sites de poker online et autres paris sportifs ou turf en toute légalité. Faudra désormais attendre que les pourparlers entre sénateurs et le gouverneur aient lieu et il se pourrait qu’un référendum ait lieu au mois de novembre.

Le monde du jeu ne cesse de faire débat aux quatre coins du monde. Les enjeux financiers sont considérables et chaque acteur tire la couverture vers lui en fonction de ses intérêts. Ainsi, un tel débat devrait pourtant avoir lieu en France. Faut-il légaliser les casinos en ligne en France? Comment les groupes de casinos terrestres de l’Hexagone prendrait-ils cette question? Avec 192 casinos réels, la France est une capitale internationale du jeu et légaliser le casino en ligne entraînerait-il une baisse d’activité dans les casinos en durs? Betclic a souvent montré son intérêt pour proposer en toute légalité des jeux de casino à ses clients voire des jeux de grattages et tirages. Durant le Igaming France Conference qui aura lieu le 24 mars 2011, cette question devrait être abordée aussi bien durant les exposés que dans les couloirs de l’hôtel Marriott.

Du New Jersey à Paris, le jeu fait débat et les joueurs des environs d’Atlantic City devront faire preuve de patience avant d’accéder à des jeux en ligne légaux, bien que bon nombre d’opérateurs sont accessibles mais de manière illégale. Affaire à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 11 + 9 ?
Please leave these two fields as-is: