Pub Everestpoker.fr: médiocrité à l’état pur

Fabrice Soulier dans le role de Sebastien ChabalNul.Manque d’imagination. Cheap. Les critiques ne manquent pas pour qualifier les nouvelles publicités d’EverestPoker.fr. A croire que le budget publicité a été raflé par l’Olympique Lyonnais et qu’il n’atteint donc plus les sommets comme par le passé. Peut être que le grand stand au London Affiliate Convention d’Everest Poker a grapillé une partie du budget pub de la troisième salle de poker française. Mais franchement qui a pu penser à une publicité d’une telle bassesse d’esprit? Sûrement pas une agence de pub de la taille de TBWA, Young and Rubicam ou Saatchi & Saatchi et j’en passe. Peut être cette idée sort tout droit d’un stagiaire en école de pub qui doit affiner ses talents? Soyons sérieux. Nous avons été habitué à des publicités d’un certain niveau comme celles du PMU qui sont pensées et superbement réalisées. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que le leader des courses hippiques a raflé tous les prix de publicités l’année dernière et ce début d’année (lire article Jeux en ligne : Le PMU se met à la pub). Parfaitement ficelées et mises en scènes, les publicités du PMU sont excellentes et délivre un message concret à savoir que le PMU, ce n’est plus seulement des courses hippiques mais aussi du poker et du pari sportif. Pokerstars a également communiqué de manière pragmatique avec Sébastien Chabal et Gael Monfils dans des pubs hilarantes. Quant à Winamax, « la référence du poker en ligne » et PartyPoker.fr, ces rooms ont également choisi l’humour pour faire passser leur message. Quant à EverestPoker.fr, la salle tente de ridiculiser les ambassadeurs des salles concurrentes comme Winamax.fr, Bwin.fr et Pokerstars.fr. En effet, dans ces publicités d’EverestPoker.fr, on peut y voir des pseudo sosies de Patrick Bruel, Sébastian Chabal et Raymond Domenech. Les personnes imitant les ambassadeurs des salles concurrentes ne sont autres que des joueurs professionnels comme Valentin Messina, Fabrice Soulier et Léonard Truche. Ces joueurs professionnels se sont donc prêtés au jeu de « je me déguise en » pour sortir une publicité d’EverestPoker d’une médiocrité sans nom. Dans ces pubs, on y entend en voix Off « Ces hommes ne sont ni chanteur, ni joueur de rugby, ni entraîneur de foot. Ces hommes jouent depuis toujours sur EverestPoker.fr » puis la publicité conclut par un « Everestpoker.fr, le poker commence ici ». Il est vrai qu’en voyant ces publicités, il fallait comprendre que le chanteur était Patrick Bruel. Quant à Sébastien Chabal et Raymond Domenech, on ne pouvait pas les louper avec des perruques et des sourcils grossiers.

Critiquer des ambassadeurs de salles concurrentes est-il fair play même sur le ton de l’humour? Pas vraiment. N’y avait-il pas assez de messages à faire passer auprès du grand public pour vendre cette salle de poker en ligne aux nombreux joueurs de poker débutants notamment? Le message porte sur le fait que les ambassadeurs d’Everestpoker sont professionnels alors que ceux des concurrents sont des People (si je ne m’abuse, Patrick Bruel est un joueur professionnel de poker non? ndlr) Cette publicité ratée ne redore pas vraiment le blason de la room de Betclic Everest Group ni des joueurs de poker professionnels qui font un pied de nez aux autres ambassadeurs de room. Peut être que cette publicité avait pour but de faire du buzz uniquement sans vraiment adresser de message aux joueurs. En effet, nous sommes dans une époque ou certains groupes préfèrent le buzz à la publicité avec pour seul objectif de faire parler de la société. Mais sur ce coup, le buzz qui risque d’être retentissant sur le Net n’est pas vraiment en faveur d’Everestpoker.fr qui aurait dû mieux jouer son coup. Ce All in en terme de publicité risque de lui coûter cher surtout que la concurrence fait rage.

Pour ces publicités de Série B (pour ne pas dire Z), on aurait adressé un carton rouge à la salle de poker en ligne du groupe leader de pari sportif, Betclic Everest Group. Le slogan final de la publicité d’Everestpoker.fr est « Everestpoker.fr, le poker commence ici ». Nous,  nous aurions dit de cette publicité (nous parlons uniquement de la publicité mais pas de la salle en elle même qui est (heureusement) très bonne NDLR) : « Pub Everestpoker.fr, la nullité commence ici ». Pubs à suivre.

© PokerenligneNews.com

 

Publicités d’Everestpoker.fr et faites-vous votre propre opinion…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 11 + 14 ?
Please leave these two fields as-is: