Jeu en ligne en France: l’affiliation en danger?

L'affiliation est elle condamnee par les operateurs?La France a ouvert son marché du jeu en ligne en juin dernier et voilà que l’affiliation a complètement changé de physionomie. En effet, les opérateurs légaux en France aujourd’hui ne l’étaient pas durant de nombreuses années et ne pouvaient donc pas faire de la publicité à la télévision, dans les médias et autres radios. Le seul moyen de faire connaître sa marque était de travailler en relation étroite avec des sites spécialisés dans le poker en ligne, paris sportifs, courses hippiques et tout autre jeu online. Le monde de l’affiliation était la source principale des apporteurs de trafic aux sites de jeu en ligne en France.

Tout était rose pour les opérateurs qui rémunéraient les sites en fonction du nombre de joueurs (coût par acquisition, le fameux CPA ndlr) ou en commission en fonction de l’activité du joueur sur le site. Ainsi, tout le monde trouvait son compte dans ce partenariat gagnant-gagnant entre des sites de qualité et des opérateurs cherchant à recruter autant que possible des nouveaux joueurs et les fidéliser. Oui mais voilà, depuis juin dernier, les choses ont changé puisque les opérateurs peuvent faire de la publicité à la télévision et dans les médias. Les opérateurs ont dépensé des millions d’euros en pub afin de faire entrer (autant que possible) dans la tête des gens  leur marque. Parralèllement, les opérateurs ont diminué drastiquement les rétributions aux affiliés en proposant des CPA dérisoires, ces mêmes affiliés qui, quelques années auparavant, étaient considérés comme des rois et les opérateurs leur dépliaient le tapis rouge lors des conventions que ce soit à Londres, Barcelone, Amsterdam ou Budapest. Cette époque est désormais révolue.

Aujourd’hui, la réalité est toute autre et des affiliés sont montés au créneau pour dénoncer l’attitude de certains programmes qui se permettent de changer les termes et conditions de leur programme comme c’est le cas de Bewinners. En effet, une polémique enfle dans le monde de l’affiliation à propos de Bewinners qui n’est autre que la plateforme d’affiliation de Bwin et Sajoo. En effet, depuis que les termes et conditions ont été modifiées voilà que le monde de l’affiliation s’organise pour dénoncer leur pratique et un site a ete  monte de toute piece contre Bwin qui ne pouvait s’appeler que belosers.com. Mais Bwin n’est pas un cas isolé. Le programme d’affiliation de Winamax.fr a également fait un tollé à cause de problèmes techniques notamment sur le programme d’affiliation de Gambling-Affiliation. Nous avons traité de cette affaire sous le titre « Poker en ligne: Quant Winamax.fr met à mal Gambling-Affiliation » et dans ce papier nous évoquions des problèmes de liens et de doublons dont le même joueur avait été compté plusieurs fois dans la rémunération des affiliés. Winamax.fr a carrément déduit les revenus des joueurs comptés plusieurs fois à cause d’un problème interne. Sans parler des affiliés qui ont engendré une base de joueurs énorme durant de nombreuses annees et qui devaient être rémunérés sur l’activite de ces joueurs à vie. Que nenni! La légalisation est passée par là et les affiliés se sont vus confrontés à des pertes de revenus drastiques car leurs joueurs devaient rouvrir un nouveau compte…ce qui signifiait des revenus directs (et net) pour les opérateurs.

Le monde de l’affiliation n’est plus comme avant et a perdu de son âme. La télévision et les médias ont pris le dessus sur l’affiliation bien que ce dernier soit bien plus rentable que les millions d’euros dépensés dans les médias. Même la relation affiliés-affiliate manager (soit responsable d’affiliation ndlr) a perdu de son essence. Quand on peut lire un affiliate manager qui se permet de parler de manière irrespecteuse et, narquoise comme celui de 200%poker qui va jusqu’à dire « Les webmasters ont besoin des salles pour vivre ! L’inverse n’est pas toujours vérifié !! », on ne peut regretter le temps de la symbiose entre les sites de jeu en ligne et les affiliés. Décidément, tout laisse à croire qu’il y a un avant et un après Juin 2010 synonyme pas seulement de déroute de l’Equipe de France au Mondial mais également du monde de l’affiliation. A quand un syndicat pour la défense des affiliés? Affaire à suivre.

© PokerenligneNews.com

2 réflexions au sujet de « Jeu en ligne en France: l’affiliation en danger? »

  1. Bonsoir

    Je ne sais pas vous, mais Bewinner s’avère incapable de fournir des statistiques depuis plusieurs semaines et surtout magouille les factures en confondant HT et TTC en sa faveur.

    Quand je pense que Sajoo s’est acoquiné avec cela..

    Bonjour le sérieux

  2. En voilà une réaction intéressante, et je ne suis pas étonné de lire ce que vous écrivez sur 200%poker vu le torchon (un texte traduit ?) qu’ils essayent de faire signer aux affiliés !
    Je pense tout de même que certains opérateurs, qui ont jugé que l’affiliation n’était plus ce qu’elle était avec l’autorisation qu’ils ont de faire de la pub sur différents canaux, sont en train de changer leur fusil d’épaule.
    Quid du retour sur investissement avec des publicités qui coutent les yeux de la tête alors que l’affiliation leur permet de ne payer que s’ils sont (plus ou moins) sûrs de gagner ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 8 + 9 ?
Please leave these two fields as-is: