Antoine Saout: 2012, un nouveau départ

Antoine SaoutLe joueur professionnel de Poker, Antoine Saout, nous a fait l’honneur de nous accorder une interview exclusive.
Il nous raconte son passage à vide après sa fabuleuse performance au Worls Series of Poker, sa rencontre avec l’agence des joueurs de poker The Korporation, son opinion sur le poker en ligne en France et ses projets.
Ce grand joueur de poker au franc parler compte relancer sa carrière et n’a pas dit son dernier mot. Suivez de près ce joueur talentueux qui devrait faire parler de lui -non pas uniquement dans nos colonnes où il aura une tribune libre – mais sur les tournois où ses adversaires devront se méfier de ce joueur hors pair.

PokerenligneNews: Bonjour Antoine, vous faites partie des meilleurs joueurs professionnels français, mais depuis un peu plus d’un an, vos résultats ont eu tendance à décliner. Racontez-nous ce qui s’est passé depuis votre table finale du Main Event WSOP 2009 et le rush qui a suivi ?

Antoine Saout: Bonjour, il est vrai que 2009 a été une année exceptionnelle car outre ma 3ème place dans le Main Event des WSOP, j’ai enchainé par de nombreux résultats. Notamment une nouvelle table finale aux WSOPE à Londres, une autre dans un BPT, ou encore dans le High Roller de la grande finale du BPT. De beaux ITM aussi au PPT et au WPT Marrakech.

En 2010 j’ai commencé à avoir moins de réussite sur les gros tournois et mon contrat de sponsoring s’est arrêté un peu brutalement. Dans ma vie privée les choses ne se sont pas passées non plus comme je l’aurais souhaité. Donc tout ça mis bout à bout a certainement contribué à me mettre dans de mauvaise dispositions psychologiques. Et quand la tête ne suit pas… Du coup la spirale négative a continué et 2011 a été encore pire. En voyant tout ça, j’ai décidé de ralentir le rythme des tournois live. Parfois il vaut mieux s’arrêter et réfléchir pour mieux repartir. C’est l’option que j’ai choisie.

PokerenligneNews: L’agence The Korporation va gérer votre carrière. Expliquez-nous comment s’est passée cette rencontre et ce partenariat ?

Antoine Saout: J’ai rencontré The Korporation et plus particulièrement Olaf il y a un moment déjà sur le circuit. On s’est bien entendu mais à cette période j’avais décidé d’essayer de me débrouiller seul. Et un an après, devant l’évolution de la situation, j’ai finalement décidé de voir ce qu’ils pouvaient m’apporter.

PokerenligneNews: Vous voilà prêt à repartir sur de bonnes bases, épaulé par des spécialistes en gestion de carrière de joueurs de poker. Comment vous sentez-vous aujourd’hui ?

Antoine Saout: Je me sens bien, prêt à revenir sur le circuit en 2012. J’ai retrouvé une grosse envie de jouer. La confiance en mon jeu revient petit à petit mais je vais continuer à y travailler dans les prochaines semaines. Afin d’être prêt à refaire de grosses performances.

« Une table finale au minimum est programmée »

PokerenligneNews: Quels sont les tournois auxquels vous allez participer en cette fin d’année et en 2012?

Antoine Saout: Je n’ai rien programmé sur décembre pour le moment et vais plutôt me préparer pour attaquer 2012 en pleine forme. Avec certainement le PCA aux Bahamas début janvier, avant, bien sûr, d’être présent à Deauville.

PokerenligneNews: Quels sont vos objectifs cette année pour ce nouveau départ ?

Antoine Saout: Encore une fois, je veux vraiment réaliser de nouveau de belles perfs dans les gros tournois live. Une table finale au minimum est programmée. Dans ma tête en tous cas ;o) Mais j’aimerais aussi progresser encore en cash game online. Et bien sûr retrouver un sponsor. J’ai tout à fait conscience qu’au fil du temps mon image s’est un peu troublée. Mais j’ai vraiment pris de nouvelles résolutions et je prouverai en 2012 qu’un nouveau partenaire pourra compter sur moi.

PokerenligneNews: Aujourd’hui, préférez-vous les tournois online ou les tournois live ?

Antoine Saout: S’il faut choisir je dirais les live, sans trop d’hésitation. J’en ai joué beaucoup depuis un peu plus de 2 ans, je m’y sens vraiment à l’aise. C’est certainement plus complexe car beaucoup plus d’éléments entrent en ligne de compte de façon beaucoup plus significative. Tout est décuplé en live. Je parle ici plus particulièrement des gros tournois bien entendu. Ceux où la pression financière est si importante qu’elle modifie la façon de jouer de la plupart des joueurs. Et au bout du compte, c’est réellement une toute autre adrénaline.

PokerenligneNews: Quel est votre meilleur souvenir autour d’une table de poker ?

Antoine Saout: Incontestablement la TF des WSOP 2009 dans le Penn & Teller Theater du Rio avec tous les supporters des différents finalistes, les caméras et le show à l’américaine. C’était vraiment un moment incroyable.

« L’ARJEL est censée protéger les joueurs français »

PokerenligneNews: Quels sont les joueurs de poker qui vous ont fait rêver ou qui vous impressionnent aujourd’hui ?

Antoine Saout: Aucun joueur en particulier. Ce sont plutôt tous les finalistes du WPT que je voyais chaque semaine à la télévision qui m’ont fait rêver. Je m’imaginais à leur place tout en pensant que ça n’arriverait certainement jamais. Et je ne vais pas être très original mais aujourd’hui, j’admire Ivey ou Negreanu qui sont d’excellents joueurs, au sommet depuis de nombreuses années et qui ont de fortes personnalités, un style unique.

PokerenligneNews: En France, tous les opérateurs légaux de jeux en ligne perdent de l’argent et attendent une diminution des taux de prélèvements. Que pensez-vous de l’Etat Français qui fait la sourde oreille et ne compte pas modifier sa fiscalité à l’encontre des sites légaux ?

Antoine Saout: Je trouve ça étrange. Etrange en fait que le gouvernement de notre pays n’arrive pas à confier ce dossier à des gens réellement compétents. Car je pense alors qu’il serait facile de prendre les décisions évidentes qui semblent s’imposer.

Actuellement la fiscalité telle qu’elle existe pénalise tous les opérateurs, qui ne cessent de dire qu’ils ne peuvent pas gagner d’argent. Mais aussi l’immense majorité des joueurs. Que ce soit au poker (surtout pour les joueurs de micros, petites et même moyennes limites) ou aux paris sportifs. Dans un cas comme dans l’autre (le rake ou le pourcentage prélevé par rapport à la cote) les joueurs ne peuvent pas gagner sur le long terme. Et si les joueurs perdants arrêtent de jouer et quittent des opérateurs déjà fragiles, tout le système en pâtira. Y compris l’Etat puisque les recettes fiscales baisseront. Si les choses continuent comme ça, c’est tout un secteur économique qui est en danger. Un changement radical est donc indispensable. Il faut juste que le gouvernement s’en rende compte. Vite.

PokerenligneNews: Que pensez-vous de la chute d’une des meilleures salles de poker au monde, FullTiltPoker, après le « Black Friday » ? Pensez-vous que cette room va renaître ?

Antoine Saout:
Je ne pense rien de particulier sur le fait que Fulltilt ait disparu brutalement. Ils ont fraudé, se sont fait prendre, et ont donc été stoppé. Ca me semble tout à fait normal.
Il est par contre quand même un peu fort qu’à ce jour les seuls qui soient vraiment pénalisés soient les joueurs.

Et là où je suis carrément scandalisé, c’est quand je vois ce qui arrive aux joueurs français qui avaient de l’argent sur le .fr. Car autant on peut toujours se dire que les américains ont pris un risque, le poker en ligne étant clairement illégal dans leur pays.  Autant chez nous, avec l’ARJEL dont on nous rabat les oreilles depuis 1 an et demi, la situation est intolérable. L’ARJEL est censé attribuer des licences après avoir pris TOUTES les précautions pour protéger les joueurs français. Mais les protéger de quoi si ce n’est de ce qui est justement arrivé !? S’il y avait une seule chose à faire, c’était de prendre les mesures nécessaires pour assurer cette mission première. Pour ne pas dire leur seule mission. Leur raison d’être. Je ne sais pas si cela devait passer par une obligation pour chaque room licenciée de souscrire un contrat d’assurance garantissant les fonds déposés par les joueurs. Mais quoi qu’il en soit, l’ARJEL ne peut pas rester muette depuis le Black Friday sans que personne ne dise rien. Je n’avais moi-même aucun argent sur Fulltilt.fr mais je suis très étonné qu’à ce jour les joueurs ne se soient pas encore réunis pour se faire entendre. Et même porter plainte, contre l’ARJEL ou même contre l’Etat. Pourquoi pas après tout ?

Pour ce qui est de l’avenir de FullTilt, je ne lis pas dans le marc de café. Mais d’après les médias spécialisés il semblerait que le groupe Bernard Tapie soit en passe de reprendre l’opérateur. Fulltilt reste une marque célèbre dans le monde entier, avec un soft unanimement reconnu comme un des tous meilleurs, donc si la reprise se confirme, je crois fortement en leur redémarrage et en leur succès. Ce serait d’ailleurs une bonne chose et certainement un espoir, pour les joueurs français notamment, d’enfin retrouver leur argent. Mais même si cela devait arriver, cela ne dédouanerait en aucun cas l’ARJEL (et par ricochet le gouvernement français) qui ont failli dans la mission qu’ils s’étaient eux-mêmes confiés. Sauf miracle imminent, je considère pour ma part l’ARJEL comme irrémédiablement et définitivement discréditée.

PokerenligneNews: Si nous vous proposions une tribune libre dans nos colonnes, ça vous tenterait ?

Antoine Saout: Et bien tout d’abord merci de l’envisager. C’est très gratifiant. Cependant comme je vous l’ai dit 2012 risque d’être particulièrement chargée pour moi puisque j’ai bien l’intention d’être très présent sur le circuit professionnel et d’y bien figurer. Mais il faudra en reparler. J’aurai certainement d’autres choses à dire dans le courant de l’année. Donc why not ? On peut déjà envisager de refaire un petit point à mi-parcours. Juste avant les WSOP par exemple.

PokerenligneNews: Avez-vous un scoop à nous dévoiler ?

Antoine Saout: Pas un, mais deux. Normalement, je devrais me retrouver en table finale d’un gros tournoi durant le 1er semestre 2012. Et certainement en gagner un d’ici la fin de l’année.
C’est un veau scoop ça, non ? Et fiable à 100% en plus ;o)

PokerenligneNews: Merci pour cette interview. Vous aurez donc une tribune libre sur PokerenligneNews.com et nous vous souhaitons bonne chance pour ce nouveau départ.

© PokerenligneNews.com

4 réflexions au sujet de « Antoine Saout: 2012, un nouveau départ »

  1. Je n’ai aucun doute sur les capacites de ce joueur et suis tres contente qu’il soit pret a repartir de plus belle. Bonne chance Antoine!

  2. Superbe interview!! Bonne chance Champion ! J’attends la tribune d’Antoine sur votre site. Toutes mes felicitations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 6 + 14 ?
Please leave these two fields as-is: