Sponsor Poker en ligne: pour le meilleur et pour le pire

La Maison du Bluff NRJ 12, un navet sponsorise par Pokerstars.fr?Sponsoriser un joueur de poker, une équipe, une personnalité, c’est comme un mariage…c’est pour « le meilleur et pour le pire ». En effet, un sponsor d’une équipe de football se doit d’assumer les performances de l’équipe qui porte ses couleurs. Ou bien une marque de parfum ou un équipementier doivent supporter les écarts de conduites de leur protégé. Prenez le cas de Tiger Woods, alors que son image était, durant de nombreuses années, exploitée par les plus grandes marques qui se réjouissaient de cette image de gendre idéal, le voilà boudé par ces mêmes sponsors qui ne veulent en aucun cas patir de sa sulfureuse réputation d’homme infidèle. Le monde du poker en ligne n’est pas pour autant exclus. Il en va de même dans les nombreuses émissions de poker qui poussent comme des champignons. Les rooms devraient étudier davantage les dossiers des émissions avant de s’engager et signer le chèque pour être sur le devant de la scène. Par exemple, Pokerstars.fr sponsorise le tournoi de poker version télé réalité: La maison du bluff. La marque leader en France risque de patir de cette émission qui vient d’être la cible du quotidien le Figaro. Le papier écrit sur la nouvelle émission de poker de NRJ 12 n’est pas tendre. En effet, le Figaro a donc vu la nouvelle émission de poker et a publié dans ses colonnes une critique qui devrait quelque peu déplaire aux producteurs et sponsor. Faut dire que cette émission ne vole pas vraiment bien haut pour ne pas dire au raz des paquerettes. Alors que l’on a eu droit durant notre enfance au jeu « action ou vérité », voilà qu’on nous balance la version « Bluff ou vérité » sur une émission quelque peu décevante. Mais la grande question est de savoir si dans ce genre d’émissions, l’image de Pokerstars ne va-t-elle pas subir un gros coup?

Sponsoriser une émission, un joueur de poker, une star, un people peuvent porter préjudice à une room. Il est évident qu’on peut prendre le sujet à l’inverse et affirmer qu’ils peuvent contribuer grandement à l’image d’une room à l’instar d’un Bertrand Grospellier qui a gagné le Barrière Poker Tour à Lille (il est sponsorisé par Pokerstars.fr ndlr) ou encore un gagnant d’un WSOP qui fait connaître son sponsor aux quatres coins du monde. Sponsoriser une équipe ou une émission est à double tranchant et les salles de poker en ligne se doivent de mesurer les effets et prendre en considération les conséquences d’un écart de leur protégé. Il en va également de soi avec les marques de sacs comme Longchamp qui utilise une égérie pour la promotion de ses produits en la personne de Kate Moss. Ce « celebrity marketing » a permis à Longchamp de booster ses ventes même si quelques ratés de la Brindille (titubant aà la sortie de boîtes ou encore en train de sniffer de la cocaine). Pourtant, ces dérapages n’ont pas altérer l’image du maroquinier du luxe.

Sponsoriser quelqu’un, une émission ou une équipe n’est pas une mince affaire. Le partenariat permet d’acquérir ou de confirmer une certaine image comme elle permet d’en pâtir. Affaire à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 6 + 2 ?
Please leave these two fields as-is: