Poker en ligne: les FAI mettent la main à la patte

Bouygues telecom somme de bloquer les sites de poker en ligne illegauxLes fournisseurs d’accès internet (FAI) font la grimace après que le Tribunal de Grande Instance de Paris eut obligé Bouygues Télécom, Darty, Numéricable, Orange, SFR et Auchan Télécom de bloquer l’accès aux sites de poker en ligne et de tout site de paris illégaux. Faut dire que l’Autorité de régulation des jeux en ligne n’a pas chômé depuis qu’elle a été mise en place. Sa mission consistait dans un premier temps à délivrer aussi vite que possible des licences aux sites de paris sportifs avant que le Mondial 2010 ne commence. Bien entendu les sites de paris sportifs qui avaient scrupuleusement respectés le cahier des charges ont reçu leur licence mais les autres étaient censés ne plus proposer leurs services aux français. L’autre mission de l’Arjel hormis de vérifier les candidatures des opérateurs est de se lancer à une véritable « chasse aux sorcières » à savoir les sites de jeu en ligne continuant de proposer leurs services en toute illégalité aux joueurs de poker français ou aux amateurs de paris sportifs.

Les sites Centrebet ou Interwetten étaient dans le collimateur de l’Arjel (Lire papier posté le 12 juiillet dernier intitulé ARJEL: Centrebet rappelé à l’ordre) et ont dû se plier aux injonctions de l’Arjel et ne plus proposer leurs services aux joueurs résidant dans l’hexagone. L’Arjel vient de frapper un gros coup en se tournant vers la justice afin d’imposer aux fournisseurs d’accès internet de bloquer les accès. Ca ne va pas être chose simple car sur le plan technique, il n’est pas évident de bloquer des sites et sur le plan financier, ça risque d’être coûteux pour les FAI. Certaines associations sont déjà montées au créneau dénonçant cette atteinte à la liberté d’expression à cause du filtrage du contenu que les FAI devront opérer.

Les sites de poker en ligne ou de paris sportifs sont montrés du doigt mais qu’en est il avec les casinos en ligne? En effet, les sites de casinos en ligne ne sont ils pas également dans la ligne de mire de l’Arjel? Le groupe Microgaming ne propose-t-il toujours pas des casinos en ligne accessibles aux joueurs français quand le groupe Playtech s’est retiré du marché français? (Est-ce le fait que Playtech est côté en bourse? ndlr). L’Arjel mettra tout en oeuvre pour venir à bout des sites de poker en ligne, courses hippiques ou paris sportifs illégaux. Ca ne sera pas une mince affaire quand on sait que des milliers de sites sont hébergés aux quatres coins du monde et qui pullulent sur le web français. Affaire à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 4 + 10 ?
Please leave these two fields as-is: