Jeux en ligne: les français réticents

Recherche par mots cles de sites de jeux en ligneLes sites de poker en ligne, paris sportifs et courses hippiques intéressent peu de français. En effet, selon l’étude Mercureo, société spécialisée dans les études de sondages high-tech, seuls 5% des français visitent des sites de jeux en ligne. Un sondage a été réalisé sur un échantillon de 42 000 internautes et le résultat est consternant: entre 4% et 5,5% des internautes consultent des sites de jeux d’argent autorisés par l’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel). Autant dire une goutte d’eau dans un océan. Depuis la légalisation des jeux d’argent en France (courses hippiques, paris sportifs et poker en ligne sans tenir compte du casino en ligne qui reste toujours comme secteur illégal ndlr), il y a eu un pic de fréquentation qui a atteint 6,7% lors de la demi-finale qui s’est disputée entre l’Allemagne et l’Espagne durant la Coupe du Monde de football.

Cette étude révèle une information capitale à propos des sites de jeux en ligne: les marques sont souvent recherchées dans les moteurs de recherches tels que Google, Yahoo ou Bing. Le PMU arrive en tête des recherches suivi de Winamax, Betclic, Bwin, Eurosport ou encore Zeturf. Puis les mots clés « poker en ligne » et « Poker » sont également très tapés par les internautes français. Party Poker arrive en tête des sites visités soit par des liens (affiliations, campagnes) soit directement sur le site, loin devant le PMU, Betclic, Bwin et Winamax. Mais cette fréquentation massive vers Party Poker s’explique par le fait que des publicités de la room dont Bruno Solo est ambassadeur figurent sur des sites -comment dirai-je…- « Olé-Olé » pour ne pas dire des sites X. A croire qu’après l’effort… le reconfort dans une salle de poker en ligne pour une bonne « party » de poker. Mais sur les visiteurs fréquentant ces sites pornos, seuls 0,9% téléchargent le logiciel. Autant dire un taux de transformation au raz des paquerettes du fait que la cible de ces sites n’est pas adaptée au poker (on peut comprendre qu’un visiteur de sites X ne tient pas à jouer au poker dans de tels moments ndlr) mais les sites de ventes d’objets en tout genre devraient avoir davantage de succès (on s’abstiendra d’élaborer une liste).

Nous avons publié un papier sous le titre « Poker en ligne France: un marché décevant » et le post de ce jour confirme nos dire. En effet, en moyenne seulement 5% des internautes se rendent dans des sites de jeu en ligne sans pour autant jouer. Faut-il en conclure que le marché français du jeu en ligne est désastreux? Ces statistiques donnent-elles espoir aux sites de jeux d’argent qui voient des perspectives extraordinaires pour conquérir un énorme marché? Toujours est-il que les sites de jeu en ligne notamment de poker vont devoir miser sur la publicité pour attirer des joueurs. Pokerstars, Bwin, Party Poker ont lancé leurs campagnes de publicités à la télévision tout comme Winamax et son fameux croupier (dans la publicité, c’est toujours le même acteur qui joue le croupier…fallait y penser!) figurant sur plusieurs scènes (lire article Winamax vit des moments difficiles?).

Les sites de jeux en ligne légaux en France vont avoir une réelle vision du marché français et évaluer les perspectives financières. Il en va de soi que plusieurs sites vont faire leurs valises faute de liquidité. Mais qui? Affaire à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 9 + 7 ?
Please leave these two fields as-is: