Quand Winamax s’empare du marché du poker en ligne en France

Winamax a conquis 30% du marche du poker en ligne en FranceDu côté de Winamax, c’est Noel avant l’heure et on doit sabrer le champagne dans les locaux de la room de Patrick Bruel et Marc Simoncini. Faut dire que Winamax a acquis plus de 30% de parts de marché du poker en ligne légal en France. Pour ce faire, Winamax a cassé la tirelire et a dépensé en investissement marketing la bagatelle de 30 millions d’euros soit 1 million d’euros le 1% de part de marché. La room de Patrick Winamax Bruel a enregistré un produit brut des jeux de 40 millions d’euros ce qui la place après le leader incontesté du poker online Pokerstars.  Quoi que Winamax, en terme de joueurs, n’a rien à envier à Pokerstars car, selon le site Pokerscout, Pokerstars compte une moyenne de 1800 joueurs par jour quand Winamax comptabilise une moyenne de 1600 joueurs. Même en période de pic, les deux salles se valent pour le plus grand bonheur de Canel Frichet, directrice générale du groupe français. Faut dire que Winamax a mis le paquet depuis que le poker a été légalisé en France et a sorti le gros chéquier pour s’imposer dans le monde concurrentiel. Ainsi, les campagnes publicitaires ont innondé le petit écran, les rues, les bus et la radio pour que les français aient le « Winamax reflex » quand ils pensent au poker en ligne. A croire que ça a plutôt bien fonctionné puisqu’elle a conquis 30% de parts de marché à coups de millions d’euros en publicité et dans des tournois aux dotations folles.

2012, l’année de l’équilibre?

Canel Frichet pense que le groupe sera à l’équilibre en 2012. Faut dire que l’année 2009-2010 a été l’année de toutes les dépenses pour financer un matraquage publicitaire et ainsi faire entrer dans l’esprit des joueurs de poker en France le nom de Winamax. Seules les grandes marques comme Pokerstars, Winamax, PartyPoker, Everestpoker tout comme Chilipoker et Pkr arriveront à tirer leurs épingles du jeu. Quant aux autres un peu trop discrètes, si rien n’est fait de la part de l’Etat en matière de fiscalité, elles devraient suivre le chemin des 200%poker et autres rooms et opérateurs de paris sportifs qui ont quitté le marché français.

Winamax qui a investi le max pour prendre une bonne part de marché du poker en ligne français va devoir conforter sa place de leader. Winamax a suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 3 + 8 ?
Please leave these two fields as-is: