Lune de miel pour Bwin et PartyGaming prévue pour 2011

Partygaming  voit grand avec BwinEncore quelques mois avant de voir débouler la fusion Bwin-PartyGaming qui ne va pas laisser indifférent les acteurs du poker en ligne et paris sportifs. Faut dire que Bwin et PartyGaming sont complémentaires et chacun apportera une pierre à l’édifice. Et quel édifice! Le monde du gambling doit trembler de peur de voir sa mise en route d’ici le premier trimestre 2011. Bwin est le leader incontesté dans le monde du pari sportif international. Pour faire dans la métaphore, Bwin est au pari sportif mondial ce que Pokerstars est dans le poker en ligne. Bwin est un bookmaker incontournable dans le monde  l’industrie et sa renommée et sa notoriété sont exceptionnelles. Quant à PartyGaming, ses domaines de prédilections sont les casinos en ligne et le poker online. En effet, le groupe PartyGaming a de nombreux casinos qui utilisent la technologie Playtech via sa filiale Afflclub gèrent de nombreuses marques comme Casino Las Vegas, Swiss Casino, Carnival Casino ou encore Party Casino pour ne citer qu’eux. Quant au poker, la salle Party Poker jouit d’une renommée internationale et se classe à la troisième place des salles de poker au monde après Pokerstars et Fulltilt poker. En France, Partypoker.fr est classé en 5ième position après le réseau Ongame (Réseau de poker de Bwin NDLR).

Cette fusion devrait donner des idées à d’autres groupes de gambling qui se doivent de concentrer leurs efforts afin de s’implanter dans leur marché respectif. De la fusion Bwin-PartyGaming va naître un empire phénoménale qui fera de la nouvelle société le leader du jeu en ligne. D’ailleurs, il y a fort à parier que cet empire vienne s’imposer dans le poker en ligne grâce notamment avec l’ouverture du marché du jeu en ligne aux Etats-Unis (rien de sûr avec les elections qui ont donné une bonne claque au camp d’Obama ndlr). En effet, alors que les rooms telles que Pokerstars et Fulltilt Poker sont restées sur le marché du poker aux Etats-Unis de manière illégale, les groupes Bwin et PartyGaming ont préféré se retirer. Mais alors que des bruits de couloirs annoncent que le marché du poker en ligne américain devrait s’ouvrir, Bwin et PartyGaming espèrent que ses deux ennemis jurés en poker, Pokerstars et Full Tilt Poker n’auront pas leur licence de poker légale aux Etats-Unis (lire article Pokerstars- Full Tilt : Bwin sort de ses gonds) du fait qu’ils n’ont pas hésité à enfreindre la loi durant tant d’années et que le temps était arrivé de payer le prix de leur indifférence.

Il y a fort a parier que ce mastodonte du gambling online va conquérir davantage de parts de marché dans leur secteur respectif. La guerre des groupes de jeux sur Internet ne fait que commencer et peut être que cette fusion est la première d’une longue série d’acteurs du jeu online. Fusion à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 12 + 13 ?
Please leave these two fields as-is: