Poker: trop de poker tue le poker

Le WPT a-t-il encore sa place parmi l'élite des tournois de poker réel?Les tournois de poker en réel c’est bien mais trop de tournois tuent le poker. C’est désormais le constat accablant suite au flop du World Poker Tour qui se déroulait dans la capitale britannique. En effet, Londres a accusé un cuisant échec d’une des compétitions qui se voulait phare dans le monde du poker. Et pourtant, les 170 joueurs qui se sont donnés rendez-vous à cet événement ont vite déchantés. Faut dire qu’en parralèlle de ce tournoi de poker, plus de 500 joueurs de poker avaient fait cap au casino Partouche de Palm Beach pour le Partouche Poker Tour. Et l’European Poker Tour de Pokerstars n’a rien arrangé dont le tournoi phare de la première salle de poker en ligne mondiale (et française??) avait posé ses quartiers à Villamoura.

La profusion des tournois de poker en réel ne serait-elle pas un frein pour l’industrie du poker? Etant donné que chaque salle de poker en ligne y va de son propre tournoi, que chaque groupe de casinos terrestres (Groupe Partouche, Groupe Barrière, Tranchant, Joagroupe) en fait de même, le joueur de poker a-t-il une chance de s’y retrouver? Le fiasco du World Poker Tour de Londres illustre le malaise des tournois de poker dont les dates s’entrechoquent et dont la fréquentation de certain tournoi est en chute libre. En effet, les tournois de poker en réel sont nombreux et les joueurs de poker professionnels font leur choix parmi des critères de sélection pointus et les prizepools et la renommée des tournois a un poids important dans la décision des joueurs professionnels où des joueurs « people » ou sportifs de haut niveau tels que Sébastien Chabal, Gael Monfils ou encore Vikash Dhorasoo.

Il existe des tournois de poker incontournables comme le World Series of Poker qui est Le tournoi de poker au monde. Gagner ce tournoi est l’apothéose de tout joueur de poker qui souhaite entrer dans la légende du texas holdem poker (variante la plus jouée) ou de Omaha. Le WSOP est la consécration des joueurs de poker et hormis les millions de dollars dédiés au vainqueur (les autres joueurs ne sont également pas à plaindre et peuvent vivre durant de nombreuses années sans travailler ndlr), le prestige et la notoriété sont les objectifs principaux des participants souhaitant entrer dans le cercle fermé des joueurs ayant décroché un bracelet. Faut dire que gagner un tournoi rassemblant plus de 6000 joueurs provenant des quatre coins du monde n’est pas une mince affaire notamment en présence de la plupart des joueurs professionnels qui ne peuvent manquer un tel tournoi.

Pourtant, l’étape du WPT de Londres est un pur échec et prouve que trop de tournois de poker tuent le poker. Comme dans tout sport, il existe une échelle de grandeur des tournois et peut être que le Word Poker Tour n’a plus vraiment sa place parmi l’élite des tournois en réel comme le sont l’European Poker Tour et surtout le WSOP. Affaire à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 9 + 6 ?
Please leave these two fields as-is: