Magic Casinos Jackpot : le jackpot explose tous les records

Joacasino de Port Crouesty fait la feteL’ancien groupe Moliflor a bien eu raison de changer d’identité visuelle et se faire appeler Joagroupe car dans les Joacasinos, ce n’est pas la joie qui manque. Surtout du côté du casino de Port-Crouesty qui a été le théâtre d’un événement exceptionnel dans le monde du casino: un jackpot progressif de 9,4 millions d’euros a retenti dans cet établissement de jeu. Et dire que ce Vannetais avait décidé de se rabattre du côté des machines à sous estampillées « Magic Casinos Jackpot » après avoir empoché 300 euros de gains dans des bandits manchots traditionnels. Une fois installé devant sa machine, le joueur insère 1,5 euro dans la fente et les rouleaux s’arrêtent sur la combinaison gagnante. Les sirènes retentirent, le personnel débarque et le directeur dui casino ,Christophe Leberre, qui était chez lui déboule dans son établissement pour sabrer le champagne et trinquer avec l’ensemble des joueurs et personnel. Avec un tel événement, le Moet & Chandon n’est pas de rigueur. Faut dire qu’un tel jackpot progressif ne se gagne pas tous les jours. Depuis son lancement en septembre 2009, le Magic Casinos Jackpot a été gagné une seule fois par un couple qui fêtait leur 13 ans de mariage et qui est repartit avec 5,5 millions d’euros. Depuis cette date, la cagnotte ne cessait de grossir au fil des mises des joueurs installés dans les 331 machines à sous interconnectées dont 100 casinos terrestres français des différents groupes de casinos participant à ce jackpot progressif. Les groupes Barrière, Tranchant, Cogit, Emeraude, Joagroupe et cinq casinos indépendants proposent des machines à sous Magic Casinos Jackpot et une partie des mises alimentent une seule cagnotte. Ce qui explique que le montant monte au fil des jours et la cagnotte grossit à raison d’environ un million d’euros par mois. Seul le facteur chance compte dans ce jeu de machine à sous qui est le jeu le plus sollicité des joueurs français.

Le gagnant va donc pouvoir passer une retraite paisible avec ses 9,4 millions d’euros. Pas vraiment avec la totalité de son gain car il va donner un million à chacun de ses 6 enfants (heureusement qu’il n’en a pas 10 sinon il n’aurait rien eu!!) et profiter des 3.4 millions d’euros restants pour s’acheter la voiture de ses rêves (une jaguar) et faire le tour du monde. Autant dire qu’avec une telle somme, il va en voir du pays et son banquier a surement dû lui faire les yeux doux en voyant un tel pactole sur le compte bancaire. Ce jackpot progressif est supérieur à ce qu’a remporté Jonathan Duhamel lors du dernier WSOP 2010 avec ses 8.4 millions de dollars (lire article Le Magic Casinos Jackpot défie le WSOP).

En France, depuis que l’Etat a donné son feu vert aux casinos en dur de proposer ce jackpot progressif, les groupes se sont lancés dans la course. Ainsi, le groupe Partouche a proposé son propre jackpot progressif, le Partouche Mégapot, qui a fait plusieurs millionnaires en euros depuis son lancement (lire article Partouche Mégapot: le jackpot de Partouche). Puis, les autres groupes français ont enterré la hache de guerre pour lancer le Magic Casinos Jackpot et proposer ce jackpot majestueux qui vient de faire un nouveau millionnaire en France. Du moins plusieurs millionnaires en comptant les heureux enfants qui peuvent remercier papa d’être aller dépenser quelques euros au casino du coin. Décidemment, avec ce fabuleux jackpot, le Vannetais pourra profiter de la vie et on ne le verra pas probablement pas défiler dans la rue pour manifester contre le travail à 65 ans. Elle pas belle la vie!. Espoir à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 13 + 6 ?
Please leave these two fields as-is: