Winamax.fr revoit sa stratégie financière

Winamax.fr se serre la ceintureLa salle de poker en ligne française Winamax.fr a-t-elle revue entièrement sa stratégie? Les finances de la salle de Poker Bruel vont -elles mal à tel point que le groupe a pris un virage à 180 degrés? Tout laisse à penser que la chasse aux coûts a commencé et que le premier fusible à sauter est l’affiliation. En effet, Winamax.fr vient de provoquer un véritable coup de tonnerre (pour ne pas dire un tollé ndlr) dans le monde de l’affiliation puisque la room a décidé de fermer les robinets dans l’affiliation en baissant drastiquement son coût par acquisition (CPA) voire en n’ayant plus recours à des intermédiaires comme Gambling Affiliations qui a retiré Winamax.fr de ses clients. L’heure est à la chasse aux coûts du côté de Winamax.fr et les affiliés sont les premiers à être visés. Ainsi, le CPA qui a commencé à 100 euros par joueur est passé au fil des mois à 54 euros pour atteindre aujourd’hui 30 euros (de 0 à 4 joueurs ndlr). Cette chute vertigineuse des paiements aux affiliés s’explique en partie par des coûts élevés quand les CPA culminaient à 100 euros et la réalité du marché a prouvé qu’il n’était pas si reluisant que ça. De plus, à l’ouverture du marché du poker en ligne en France, la course à la première place exigeait que la visibilité de la room se devait autant que possible vaste dans l’ensemble des sites de jeux en ligne afin d’accroître le nombre de joueurs de poker.

Signe d’essoufflement de Winamax.fr?

On est en droit de se poser la question si la stratégie de Winamax reflète la réalité du marché à savoir un marché du poker en ligne bien moins porteur que les prévisions de l’avant légalisation. Faut dire que Winamax.fr a sorti la machette pour tailler dans les coûts et l’affiliation est la première victime de ce remaniement à l’image du 10ième remaniement ministériel de Sarkozy. En effet, cette stratégie de payer à coups de lance pierre les affiliés montre une fois de plus que les rooms se passent des services des guides de poker en ligne qui coûtent chers. Tout est relatif certes. Une minute de publicité avant le journal télévisé permet de payer des centaines d’affiliés. Winamax a décidé de concentrer ses efforts sur les publicités dans les magazines, télévision, radio et autres supports papier. Faut dire qu’avec des CPA si bas, les affiliés peuvent être démoralisés de faire la promotion de Winamax.fr. Cette décision de réduire les coûts par acquisitions réside dans les coûts exorbitants de la campagne qu’a mené tambour battant le groupe de Patrick Bruel pour faire partie des meilleures salles de poker en ligne. Depuis juillet 2010, le groupe n’avait pas d’autre option que de mettre la gomme pour faire entrer la marque dans la tête des joueurs de poker et leur proposer des tournois somptueux notamment le Sunday Surprise. Puis, au fil des mois, les calculatrices ont tiré la sonnette d’alarme et le directeur financier sans parler des actionnaires ont commencé à palir au vu des résultats . D’où ce revirement stratégique qui fait mal à toute un pan du monde de l’affiliation qui voit son activité chuter voire disparaître pour cette room. Avec 700 000 inscrits et 50% du marché, Winamax.fr préfère axer sa stratégie sur le offline. Mais heureusement d’autres rooms vont venir prendre la relève de Winamax.fr comme Titan.fr qui vient de proposer aux affiliés des deals convenables et compte s’accaparer d’une grande part de marché du business du poker en ligne. Faut dire que l’expérience dans le monde du poker en ligne de Titan.fr devrait lui donner une place prépondérante dans le paysage du poker français.

Et dire qu’en pleine page 10 du Management de Mars 2011, on peut y lire « Canel Frichet, cette marketeuse impose Winamax dans le poker en ligne« . Nous profitons de ce papier pour lui demander de nous accorder ue interview pour mieux comprendre cette baisse drastique des CPA à l’égard des affiliés. Réponse à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 7 + 14 ?
Please leave these two fields as-is: