LAC 2012 : Quand les grands du jeu en ligne se rencontrent

Le monde du jeu en ligne s'arrete a LondresUne fois par an, les grands noms de l’industrie du jeu en ligne se donnent rendez-vous à Londres lors du London Affiliate Conference plus connu sous le nom de LAC. Avant le top départ de la convention affiliation, rien de mieux que de fêter comme il se doit la fin de ICE Totally Gaming par un méga show Fire & Ice qui a eu lieu hier soir au Gilgamesh. Très belle soirée où champagne et vodka coulaient à flot avec aux platines un super DJ qui a mis le feu et des danseuses qui sortaient tout droit des défilés de Victoria Secrets. Autant dire que bon nombre de participants ont dû se réveiller avec la bouche pâteuse et très certainement avec des décollements de rétine et autre torticoli.

Aujourd’hui, les opérateurs et affiliés (les retardataires) vont prendre d’assaut les hôtels de Londres pour le plus grand bonheur de l’économie anglaise dont les journaux prévoient une récession chez nos amis outre manche. Vendredi et samedi, l’ensemble des opérateurs, affiliés et autres sociétés spécialisées dans la vente de média vont se réunir pour parler business dans cette capitale du jeu (lire article Londres : capitale internationale du jeu en ligne). Autant dire que ces deux jours ne vont pas être de tout repos quand on sait que plusieurs centaines (des milliers??) de personnes vont se réunir dans un unique lieu pour parler casino en ligne, poker, paris sportifs et course hippique. Dans les couloirs, toutes les langues vont fuser: de l’anglais au français en passant par l’espagnol, italien, hébreu, allemand et j’en passe. Les négociations vont donc comme chaque année se faire dans un brouhaha digne d’un quai de gare.

La France au coeur des questions

Cette année, la France va occuper une place préponderante durant cette convention. En effet, tous les regards sont tournés vers la France dont les résultats sont loin des prévisions des opérateurs qui payent de trop fortes taxes et dont certains ont préféré jetter l’éponge. De plus, l’Arjel a décidé de passer à la vitesse supérieure contre les casinos en ligne et a ordonné aux fournisseurs d’accès internet d’interdire l’accès aux joueurs français tout comme c’est le cas pour les sites de poker en ligne et paris sportifs illégaux.

Les opérateurs de poker en ligne légaux en France et de paris sportifs seront présents à cette convention notamment Everest Poker, Bwin-PartyGaming, Pkr pour ne citer qu’eux. Les négociations vont s’annoncer difficiles quand on sait la concurrence féroce dans ce domaine. Négociation à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 5 + 14 ?
Please leave these two fields as-is: