Partouche Mégapot ou le jackpot qui rend millionnaire

Partouche Megapot createur de millionnairesSur la page d’accueil du site du jackpot progressif du groupe Partouche, le Partouche Mégapot, on peut y lire « le Jackpot créateur de millionnaires ». En effet, le groupe Partouche à l’origine de cette innovation a rendu une dizaine de joueurs millionnaires en euros. Le dernier en date remonte au 21 mars dernier ou un joueur du casino de Royat a décroché le jackpot progressif. Ce dernier  est reparti avec un beau pactole: 1.246.854 euros. Autant dire qu’avec une telle somme, le joueur régulier du casino Partouche de Royat va pouvoir en réaliser des rêves…et pas qu’un peu !

Ce joueur chanceux vient se allonger la longue liste des gagnants qui sont entrés dans la catégorie des millionnaires et qui auraient été imposables à 75% si notre François Hollande national était au pouvoir (lire article Lettre ouverte au Parti Socialiste pour le poker en ligne). Faut dire qu’en temps de crise rien de mieux que de toucher le gros lot histoire de se remonter le moral. Avec seulement 2,5 euros, le joueur est devenu millionnaire grâce à la combinaison gagnante qui s’est affichée sur le devant de l’appareil. Machine en panique, sirène hurlante, le directeur qui déboule pour féliciter le gagnant sous le regard médusé (et super jaloux!) des joueurs qui assistent en direct live à la remise du chèque au gagnant. Cerise sur le gâteau, les bouteilles de Moet et Chandon sont sabrées pour l’ensemble de l’assistance, elle est pas belle la vie de casino!

On sait juste du gagnant qu’il vient du Puy de Dôme et que c’est un joueur régulier. Autant dire qu’avec son gain, il y a de forte chance qu’il augmente sa fréquence de jeu dans son casino porte-bonheur.

207 machines à sous interconnectées, une seule cagnotte

Depuis la mise en service de ce jackpot progressif, le Partouche Mégapot a fait 16 millionnaires en euros et a redistribué pas moins de 34 millions d’euros de gain en un peu moins de trois ans. Ce jackpot progressif est un succès pour le premier casinotier de France (en terme de nombre d’établissements de jeu ndlr) car les gains potentiels font rêver. Rien de mieux en période de crise que de « vendre du rêve aux joueurs » pour reprendre l’expression fétiche de Patrick Partouche. En effet, plus la crise est rude et plus les gens tentent leur chance histoire de pouvoir changer de vie et réaliser ses rêves. Encore faut-il que la chance soit au rendez-vous mais comme dit la pub du loto « 100% des gagnants ont tent2 leur chance ».

Le principe du Partouche Mégapot consiste à connecter 207 machines à sous et une partie des mises alimentent une seule et même cagnotte. Les machines à sous du Partouche Mégapot sont accessible dans l’ensemble des casinos du groupe Partouche et quelques casinos indépendants. Ainsi, les joueurs aux quatre coins de la France qui jouent dans des appareils estampillés Mégapot alimentent une cagnotte commune qui explose une fois que la combinaison gagnante s’affiche sur les rouleaux. Le facteur chance agit à 100% et nul besoin de connaître les secrets d’un bon « tirage de manche » ou de maîtriser le parfait « finger touch » pour activer les rouleaux.

Le Partouche Mégapot a de beaux jours devant lui tout comme son grand rival le jackpot progressif du Magic Casino Jackpot (lire article Magic Casinos Jackpot : le jackpot explose tous les records) qui tombe moins souvent que le Mégapot mais dont la cagnotte affiche au compteur un peu moins de 5 millions d’euros.

Le jackpot progressif du groupe Partouche fait des heureux aussi bien du côté du casinotier que chez le joueur. Jackpot à suivre.

© PokerenligneNews.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 10 + 11 ?
Please leave these two fields as-is: