Jeux en ligne: Ladbrokes et Canal+ « Goodbye France »

Labrokes et Canal plus quittent le marche du jeu en ligne FrancaisCoup de semonce dans le monde du jeu en ligne et ce n’est qu’un début. Le duo Ladbrokes-Canal Plus se retire du marché du jeu en ligne français. Comme nous l’annonçions à de nombreuses reprises, le marché du jeu en ligne est ultra-concurrentiel et il n’y a pas de place pour tout le monde que ce soit dans le domaine du poker en ligne, paris sportifs ou encore courses hippiques. Ce retrait d’un grand nom du jeu en ligne avec la chaîne cryptée du marché français s’explique par des investissements trop importants ainsi que des prélèvements démentiels de la part de l’Arjel. Sans oublier le paiement des taxes aux fédérations de sports qui viennent décourager les ténors du pari sportif et de la chaîne spécialisée dans le football notamment.

Ce retrait de France est une véritable claque pour l’Arjel qui se devra de revoir très rapidement son règlement intérieur à savoir le taux de prélévements et autres organisations de tournois de poker en ligne. En effet, la décision de Labrokes et de Canal Plus de ne plus proposer leurs services aux joueurs français est une preuve que le marché du jeu en ligne n’est pas rentable pour tout le monde. Ainsi, à trop vouloir être gourmande, l’autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) va très probablement voir défiler des opérateurs préférants jeter l’éponge sur marché français dans tous les domaines. A lire les interviews des responsables de groupes de jeux en ligne, certains annoncent des résultats au delà des prévisions mais la plupart restent pessimistes. Faut dire qu’on peut comprendre leurs mécontentements pour l’avenir de leurs résultats à voir les taux de prélèvements exorbitants (et rétributions aux instances sportives) sans oublier des tournois de poker qui ont moins d’intérêts que les tournois des salles internationales en .com. Comme nous l’évoquions dans un papier de ce jour sous le titre « Winamax.fr lance le Main Event en réponse à Pokerstars.fr » , la course aux tournois de poker en ligne est lancée entre salles de poker online françaises pour attirer autant que possible des nouveaux joueurs.

Il est certain que d’autres groupes vont très rapidement se retirer du marché (nous tairons les noms ndlr) de par une structure financière fragile. En effet, Ladbrokes et Canal Plus qui sont deux ténors dans leur domaine respectif, à savoir le paris sportifs et l’audiovisuel, jugent que le marché français n’est pas rentable. Alors que dire de quelques salles de poker en ligne et autres jeux en ligne qui n’ont pas leur puissance financière?. De nombreux opérateurs devraient se faire du mouron sur la suite à venir et des salles comme Titan Poker devrait y réfléchir par deux fois avant de se lancer dans ce marché ou les chances de réussite (avec autant de retard) sont quasiment vouées à l’échec.

Ladbrokes et Canal Plus se retirent du marché français et ils seront les premiers d’une longue liste. L’Arjel devrait voir un signe dans ce retrait et devrait réagir au plus vite et ne pas attendre la fin 2011 pour réajuster son règlement. Ce retrait est un signal pour l’Arjel et d’autres salles de poker en ligne, courses hippiques et paris sportifs vont suivre. Une chose est sûre, Unibet ne devrait pas être pressé pour faire la demande de jeux en ligne dans un marché pas rentable.Autanmt jouer la montre histoire de voir les têtes tomber et attendre que l’Arjel revoit sa politique suicidaire pour les groupes. Affaire à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 2 + 14 ?
Please leave these two fields as-is: