Winga.fr retarde son lancement en France

Winga repousse son ouverture au 27 decembre 2010Mea Culpa. Mille excuses… et preuve à l’appui. En redigeant notre papier d’hier, nous nous frottions les mains de voir deux nouvelles salles de poker légales en France intégrer les 23 autres rooms déjà présentes sur le marché (lire article Poker en ligne: Winga.fr et Mypok.fr débarquent en France). Nous avions même fait une capture d’écran dans laquelle nous pouvons lire en lettres blanches sur vertes -à défaut de noir sur blanc- que Winga.fr serait ouvert le 22 décembre 2010. Patatras. Voilà que je me connecte sur Winga.fr et découvre « Bienvenue sur Winga! Rendez-vous le 27 décembre 2010« . A croire que j’avais mal lu la date de lancement hier mais NON mes neurones ne me font pas encore défaut puisque la capture d’écran fait preuve de bonne foi. Ouf! ma visite chez le neurologue sera donc reportée à une date ultérieure. Ce retard de lancement est normal dans le milieu et ce n’est pas la seule salle de poker en ligne qui attend que tout soit parfaitement huilé pour lancer en trombe ses bonus et autres tournois de poker gratuits et payants.

Il est vrai que la première impression est primordiale et donc pas droit à l’erreur comme dans une blind date ou bien la présentation à la belle famille (l’expérience parle!). Ainsi, cette rencontre entre une nouvelle salle de poker en ligne et son public se doit d’être 100% opérationnelle et le moindre bug peut être fatal pour les opérateurs. Faut dire que l’offre de poker en France est si importante que les joueurs ne perdent pas de temps à redonner une chance à une salle défaillante. Nous avons entendu de nombreuses salles de poker en ligne nous dire « la semaine prochaine on lance la room » mais apparemment il y avait un problème lexical entre les termes « semaines » et « mois ». Ou encore il y a la stratégie de « c’était une question stratégique de laisser les autres salles de poker en ligne entrer sur le marché avant nous pour entrer avec une offre sur mesure pour les joueurs de poker français ». Quel bluff!

Rien de pire pour une salle de poker en ligne de râter son entrée dans un domaine où il n’y a assez de places pour tout le monde. Ainsi, tout doit être passer au peigne fin que ce soit le site, le logiciel et ses bugs ainsi que le service clientèle. A la moindre déconvenue, les forums de joueurs de poker s’emballent et les noms d’oiseaux fusent. On ne badine pas avec les joueurs de poker. Les nouvelles technologies et autres réseaux sociaux peuvent diffuser une information à vitesse grand V et en l’espace de quelques minutes tout le net est informé. Autant dire que les joueurs de poker n’y vont pas de mains mortes contre les salles de poker en ligne qui n’assurent pas derrière. Les forums, les blogs, réseaux sociaux (Facebook, Twitter) peuvent être des armes redoutables contre les salles de poker légales françaises.

Ce report du lancement de Winga.fr n’est pas problématique dans la mesure où il est préférable que tout soit parfaitement huilé avant le jour-J à savoir 27 décembre prochain. Mais nous attendons de voir si cette room est en 3D comme laisse paraître la capture d’écran figurant sur la page d’accueil (voir capture d’écran ci-contre). L’unique salle de poker en ligne 3D actuellement en service PKR (télécharger Pkr ici) va t-elle avoir un clône la semaine prochaine? Espérons que le 27 décembre, Winga.fr soit opérationnel pour voir ce nouveau produit et qu’il se différencie des autres rooms présentes sur le marché hexagonal. Lancement à suivre.

© PokerenligneNews.com

2 réflexions au sujet de « Winga.fr retarde son lancement en France »

  1. Ce ne sera surement pas de la 3D car on voit sur la capture d’ecran que le logiciel est le même qu’eurosport bet = logiciel 2D Ongame = grande communauté de joueurs dès le lancement
    Winga risque d’être une poker room intéréassante à suivre de près

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 7 + 4 ?
Please leave these two fields as-is: