Pas de baraka pour Phil Ivey au baccarat

Phil Ivey joueur talentueux de poker et de baccaratMauvaise nouvelle pour le talentueux joueur de poker, Phil Ivey, qui va devoir passer à la caisse régler la note salée du Bogota Casino: 9 millions de dollars. Non pas que le joueur a joué à crédit aux tables de poker du casino d’Atlantic City mais suite à un jugement. En effet, la décision d’un juge américain n’est pas tendre envers ce joueur professionnel de poker… mais également de baccarat : remboursement de 9 millions sur les 9,6 millions de gains aux tables de baccarat.

Le Borgota Casino d’Atlantic City a attaqué en justice Phil Ivey sous prétexte qu’il aurait triché aux tables de baccarat et ce à quatre reprises en utilisant la méthode du “Edge Sorting”. Phil Ivey est sous les feux des projecteurs et va devoir mettre la main au portemonnaie pour mettre fin à ce contentieux qui dure depuis quelques années.

Des cartes de baccarat avec défaut

Phil Ivey est connu pour être un joueur prodigieux au poker. Son autre dada est le baccarat. Et on peut dire que ce joueur s’en sort plutôt bien et enchaine les gros coups aux tables de baccarat. Ainsi, Phil Ivey s’est rendu à plusieurs reprises au Borgota Casino d’Atlantic City et a joué de très grosses mises aux tables de baccarat. Avec des gains de plus de 9,6 millions de dollars, Phil Ivey n’est pas vraiment un joueur débutant. Le Borgota Casino a saisi la justice pour obtenir le remboursement de 9 millions de dollars. La raison invoquée était un défaut de cartes qui aurait permis à Phil Ivey de gagner de telles sommes via le “Edge Sorting”. Cette technique consiste à mémoriser les valeurs des cartes qui comportent des défauts et avoir un avantage sur le casino. Et ça a plutôt bien marché puisque le montant du gain ne parle que de lui même.

Phil Ivey dispose de capacités visuelles et mémorielles respectivement de lynx et d’éléphant pour détecter de si petits détails dans le jeu de cartes et se rappeler des valeurs des cartes de chacune des cartes.

Le Borgota Casino et le Foxwood Casino dans la même situation

Le Borgota Casino devrait recevoir le remboursement des 9 millions de dollars gagnées aux tables de baccara par Phil Ivey. Mais il se pourrait que l’ambassadeur de Pokerstars, salle de poker en ligne, soit un habitué de cette technique pour gagner au baccarat. En effet, le Foxwoods Casino de Londres s’est retrouvé dans la même situation que le Borgota Casino. Sauf que cette fois, Phil Ivey a gagné non pas 9 mais 12 millions de dollars. Mais le casino anglais s’est rendu compte sur le champ de la technique et en fin de soirée il a refusé de payer les gains du joueur. Cette fois, Phil Ivey a saisi la justice dont le premier jugement était en faveur du casino terrestre anglais. Ayant fait appel, le procès suit son court et on saura si Phil Ivey pourra encaisser ses 12 millions de gains au baccarat ou bien si il se verra refuser son gain par la justice anglaise.

Ce joueur de poker au palmarès impressionnant a de sérieux talents pour les jeux de cartes. Les casinos anglais et américain crient à la fraude et pourtant il serait bien plus simple pour ces établissements de jeux de mieux vérifier leurs jeux de cartes. Ainsi, la technique du « Edge Sorting » n’existerait pas. Vérification à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 2 + 15 ?
Please leave these two fields as-is: