Des escrocs au poker en ligne passent à la caisse

Manipulation de cartes de credit au poker en ligneLa sécurité des sites de poker en ligne est remise en cause après cette arnaque à grande échelle qui a plombé pas moins de 30 victimes. En effet, une caissière récoltait sur un bout de papier les numéros de cartes de crédits de ses clients et retransmettaient les numéros à son compagnon et un de ses amis. Ces derniers, passionnés de poker en ligne, n’avaient plus qu’à jouer sur les mêmes tables au frais de la princesse…du moins des nombreuses princesses. Ces deux joueurs de poker étaient plus joueurs que poker puisque leur maîtrise de ce jeu de cartes laissait à désirer. Ces deux escrocs ont dilapidé pas moins de 50 000 euros mais ont gagné 12 000 euros qu’ils se sont partagés. Jouant des coups de centaines d’euros à plusieurs milliers d’euros, les deux accolytes et la caissière ont été appréhendés par la police après une enquête minutieuse. Les trois complices ont reconnus les faits. Le concubin de la caissière est derrière les barreaux alors que son ami et la caissière sont sous contrôles judiciaires.

Cet événement met en lumière les irrégularités en matière de sécurité que ce soit pour les cartes de crédits ou encore les rapports entre joueurs assis à la même tables s’échangeant des informations afin de privilégier un des joueurs pour qu’il gagne la partie. Pourtant, les sites de poker en ligne sont en théorie dotés d’un département fraude qui est censé contrôler et empêcher de tels connivences entre joueurs. Mais quand ces derniers utilisent de nombreuses identités pour brouiller les pistes, il est difficile de s’y retrouver. La grande question est le paiement des 12 000 euros de gains de ces deux joueurs de poker alors que l’identité des cartes de crédit ne correspondait pas à la carte avec laquelle ils ont misé. L’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL) a imposé un cahier des charges strict aux opérateurs légaux en France qui se doivent de le  respecter à la lettre pour se voir délivrer le précieux sésame qui leur donne droit à la licence. La sécurite fait partie des exigences de l’Arjel afin de protéger aussi bien les joueurs mineurs et joueurs dépendants mais également pour empêcher que des cartes de crédits soient manipulées par des personnes malintentionnées. On ne sait pas si les deux joueurs ont joué dans des sites de poker légaux français mais ils auront tout le temps pour parfaire leur jeu et leur bluff à la maison ou en cellule. Client à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 15 + 13 ?
Please leave these two fields as-is: