Y’a d’la joie dans les casinos Joa

Machine à sous géante dans les casinos JoaEn France comme partout en Europe, les machines à sous sont les jeux les plus prisés des joueurs. Faut dire que c’est un jeu simple qui ne demande pas beaucoup de faire fonctionner ses méninges, c’est un jeu divertissant et surtout dans lequel on peut gagner gros, très gros.

Le groupe Joa, troisième groupe de casinos de France après Barrière et Partouche, a fait de ses établissements de jeux un centre de divertissement. En effet, les casinos Joa ne concentrent plus leurs activités sur les jeux de casino mais sur des loisirs annexes comme le bowling, les discothèques, les cinémas ou encore la restauration. On vient dans les casinos Joa pour se divertir et pour retrouver des jeux dernières générations pour attirer une nouvelle clientèle plus jeune. Et la potion magique a bien marché puisque le groupe a rajeuni sa clientèle de 20 ans en l’espace de 10 ans seulement. L’âge moyen du joueur lambda qui pousse les portes d’un casino Joa est de 43 ans. Après avoir complètement revu son identité visuelle (nouveau nom de Moliflor à Joa), Joa Casino a entièrement refait ses casinos (couleurs flashy, aménagements de ses jeux, etc) et a cru en sa nouvelle stratégie qui s’est avérée payante. Aujourd’hui, Joa met en place de nouvelles machines à sous dernier cri et ne perd pas de vue les opportunités à l’étranger.

Machine à sous XXL dans les casinos Joa

Pour faire la danse du ventre aux jeunes afin qu’ils viennent découvrir les dernières nouveautés des établissements de jeux du groupe, Joagroupe compte installer une machine à sous XXL sur ses 22 casinos. Cette machine à sous a des mensurations à faire pâlir Pamela Anderson: 3,1-1,20-500. Ca ne vous dit rien? Bon, on va détailler tout ça: 3,10 mètre de haut, 1,20 mètre de large et 500 kilos (dont 200 pour l’écran à lui seul!). Impossible de louper cette nouvelle machine à sous qui vient d’être installée au casino de Montrond-les-Bains . Les 21 autres casinos du groupe devraient en être équipés d’ici février 2017. Le groupe Joa a une exclusivité d’un an pour cette machine à sous XXL et a déboursé la coquette somme de 800 000 euros pour apporter de la nouveauté dans ses établissements. Il faudra attendre fin 2017 pour en tirer les conclusions sachant que cette expérience n’a pas été concluante pour les casinos Partouche.

Lire également « Interview Frédérick VIEILLE, Directeur des Opérations Joaonline »

Le groupe Joa lorgne sur l’étranger

Les actionnaires de Joa Groupe, le britannique Alchemy et l’américain Davidson Kempner, ont mis pas mal d’argent sur la table pour racheter la dette du troisième groupe de casinos de France. En 2014, le groupe cumulait plus de 330 millions d’euros de créances et une partie a été convertie en capital et la dette ramenée à 120 millions.  Ainsi, Bridgepoint et Loto-Québec sont sortis du capital au dépens de Alchemy et Davidson Kempner. Ces deux derniers sont de purs financier et donc comptent bien tirer profit de leur investissement. D’autant que les chiffres sont passés au vert après tant d’années de vaches maigres pour l’ensemble de l’industrie du jeu en France. Laurent Lassiaz, président du directoire de Joa Groupe, mise sur des alliances paneuropéennes. Ainsi, des groupes français pourraient racheter des casinos hors de ses frontières. Ce fut le cas avec le belge Ardent qui a pris le contrôle des casinos de Briançon (Hautes-Alpes), Port-Leucate (Aude) et Carnac (Morbihan). Il en est de même aux Pays-Bas qui est en passe de privatiser Holland Casino qui est à la tete de 14 casinos terrestres. Quant à Casinos Austria en Autriche, il souhaite s’internationaliser et guette le moindre mouvement des casinos étrangers en passe d’être revendus.

Le groupe Joa souhaitre racheter des casinos en France et à l’étranger voire passer sous pavillon étranger. La porte n’est pas fermée. « Business is business ». A partir du moment où il y a des opportunités à prendre et toucher le jackpot, les actionnaires sont ouverts à tout. Show me the money à suivre!
© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 6 + 3 ?
Please leave these two fields as-is: