Winamax Sunday Surprise: Abécassis « fils » prêt pour Rio

Chez les Abecassis, le poker est une affaire de familleLe sport est parfois une histoire de famille. Prenez le cas du joueur de football  Yoann Gourcuff qui évolue à l’Olympique Lyonnais, son père, Christian, est entraîneur de Lorient. Ou encore le légendaire Johan Cruijff, père de Jordi Cruijff, sans oublier Jorge Higuaín papa de l’excellent Gonzalo Higuain (Real Madrid). Bien évidemment, ces trois exemples sont un infime échantillon des chemins des enfants suivant le parcours du papa. On pourrait aussi extrapoler dans le domaine de la chanson, du théâtre, le 7ième art et bien évidemment dans la politique avec celui qui briguait la présidence de l’EPAD (Vous voyez de qui je parle?). N’oublions pas aussi de citer le poker. Eh oui, des joueurs de poker suivent les traces de leur papa à l’instar d’un certain Victor Abécassis -fils de Michel Abécassis- qui vient de gagner son billet pour Rio au Winamax Sunday Surprise (Lire article Winamax.fr: Sunday Surprise sous un air de de Samba). Le fiston d’une des plus grandes figures du poker français a remporté un des plus prestigieux tournois hebdomadaires de poker en ligne sur la salle de Patrick « Winamax » Bruel. D’ailleurs, cette même salle est l’employeur de son papa puisque Abécassis « Père » porte les couleurs de Winamax! Abécassis Junior va donc pouvoir s’envoler à destination de Rio de Janeiro histoire de se déhancher au rythme de la samba lors du Carnaval de Rio. Ce tournoi de poker est un des plus prisés en France et a permis de propulser Winamax.fr parmi les meilleures salles de poker françaises donnant des sueurs froides à son grand rival Pokerstars. Le Winamax Sunday Surprise est un des tournois phare de la salle de Bruel-Simoncini (et des autres actionnaires ndlr) et sa dotation s’élève désormais à 50 000€.

Le poker peut être une histoire de famille comme celle des Abécassis. Du côté des Domenech (On vous jure qu’on essayera de le laisser tranquille! ndlr), le poker c’est aussi sacré puisque Raymond fait de la pub pour Bwin.fr et Estelle Denis porte les couleurs de EverestPoker.fr. La passion du jeu de poker peut donc se transmettre d’un membre à un autre tout comme la passion de taper dans le ballon ou de pousser à la chansonnette. Ainsi, Victor Abécassis vient d’être sous les feux des projecteurs en gagnant sa place pour Rio et empochant par la même occasion un chèque de 9900 euros.

Cette victoire de Victor Abécassis sur un des tournois de Winamax.fr a permis de se faire un nom, du moins sa propre identité. D’ailleurs, sur le site de Winamax.fr, on peut y lire « Candanga, fils d’une célébrité Winamax (on vous laisse trouver…) ». La room Winamax.fr n’oserait-t-elle pas dévoiler, noir sur blanc, l’identité de ce joueur « fils de »? Espérons que ce joueur fasse une aussi belle carrière que son papa et pourquoi pas qu’il puisse rencontrer en phase finale du WSOP 2030 un certain Oscar Bruel. Joueur à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 2 + 8 ?
Please leave these two fields as-is: