Interview « The Korporation »: L’agence des joueurs de poker

Olivier Chaignard de The KorporationLa société « The Korporation », spécialisée dans la gestion de carrière de joueurs de poker, nous a accordé une interview exclusive. Olivier Chaignard, un des associés du groupe, a bien voulu répondre à nos questions.

PokerenligneNews: Bonjour Olivier, racontez nous en quoi consiste « The korporation »?

Olivier CHAIGNARD: The Korporation a été créée mi 2010 par mes 2 associés (Jean-Jacques Bertrand, avocat spécialisé dans le droit du sport et Emmanuel Lacroix, gestionnaire de patrimoine et agent sportif FIFA) et moi-même.

Notre activité consiste à gérer la carrière de joueurs de poker professionnels. Par « gérer leur carrière », nous entendons mettre à leur disposition toute une gamme de services (juridiques, fiscaux, logistiques, attaché de Presse, conseils, etc…) sachant que le 1er d’entre eux est bien entendu le fait de les aider dans leur recherche d’un sponsor.Mais nous sommes plus globalement à la disposition de tous les joueurs professionnels (même s’ils ne sont pas sous contrat chez  nous) qui se posent entre autre des questions sur la législation et ses répercussions fiscales. Nous avons ainsi mis en place des solutions clés en mains permettant à ceux qui le souhaitent (y compris des joueurs déjà sponsorisés par exemple) de se mettre en conformité avec la loi et de ne pas risquer ainsi de grosses (et graves) désillusions.

PokerenligneNews: Vous êtes agent de poker. Uniquement français?

Olivier CHAIGNARD:Dans un 1er temps, nous avons souhaité effectivement nous positionner uniquement sur le marché français. Car il est relativement nouveau à bien des égards, en pleine évolution, légalisé (ce qui est important pour notre activité) et que c’est bien entendu celui que nous connaissons le mieux. Et puis s’attaquer directement au marché mondial aurait été un peu présomptueux, non ? ;o))  Mais rien n’empêche de penser qu’à l’avenir nous soyons amené à élargir les frontières de notre activité.

PokerenligneNews: Actuellement, vous vous occupez de quels joueurs de poker?

Olivier CHAIGNARD: Nous gérons actuellement 9 joueurs et joueuses. C’est un chiffre qui peu paraître assez modeste eu égard à ce que font certains de nos concurrents et ce n’est pas une critique juste une constatation mais c’est vraiment une volonté très forte de notre part. Car je vous garanti qu’avec le nombre de contacts (pour ne pas dire candidatures) que nous avons eu, nous pourrions sans problème en avoir 10 fois plus sous contrat. Nous ne le souhaitons donc pas pour des raisons assez évidentes. Nous voulons vraiment offrir un service de qualité et sur mesure à nos joueurs. Et il nous semble tout simplement que ce service tel que nous le concevons est impossible à assurer pour plus d’une dizaine de joueurs simultanément. Bien entendu, au fur et à mesure que nous trouverons des contrats de sponsoring pour certains de nos joueurs, nous envisageront d’en recruter de nouveaux en fonction d’éventuelles opportunités.

Ces neufs joueurs sont, par ordre alphabétique : Yohann « comotyelavinia » Aubé, Nicolas « legadzo » Cardyn, Marine « maju » Gessat, Germain « germain 133 » Gillard, Antoine « Mpyiavv » Labat, Florent « JackAdi » Leprovost, Anaïs Lerouge, Jean-Jacques Mars et Emile « Pot_madoff » Petit.

PokerenligneNews: Quels sont vos critères de recrutement d’un joueur de poker?

Olivier CHAIGNARD: Nos critères sont à la fois simples et complexes. Les joueurs faisant appel à nos service désirant avant tout trouver un sponsor, nous ne recrutons que les rares qui nous apparaissent comme ayant le plus de chance de succès. Donc sans vouloir rentrer dans les détails, ces joueurs doivent être, bien entendu, les meilleurs joueurs possible, mais pas uniquement. Il doivent avoir un potentiel médiatique, une volonté de s’investir (dans ce que nous leur demandons mais aussi et surtout plus tard pour donner satisfaction à leur futur sponsor) et de travailler pour être les plus performants dans tous ces domaines, ils doivent correspondre à des profils différents pour que nous soyons en mesure de répondre à toutes les attentes des futurs sponsors, et idéalement, ils doivent avoir une histoire, un parcours original. Quelque chose qui les distingue de la masse de très bons joueurs qui existe. Ainsi nos 9 joueurs couvrent à eux tous l’ensemble des profils susceptibles d’intéresser les sponsors. Tous sont d’excellents voir exceptionnels joueurs de tournois, live ou online, mais à la base ils viennent d’horizons différents.
Nous avons ainsi 2 joueuses dont une est plus particulièrement spécialisée dans les tournois alors que l’autre est à la base issue du cash-game et des sit and go, 3 joueurs de cash-game high-stakes, 3 joueurs de MTT online, 1 joueur de tournois live.

Tous sont encore libres à l’heure actuelle, mais nous sommes certains que cela ne va pas durer. Car en France, parmi les joueurs non encore sponsorisés, et sans vouloir manquer de respect à qui que ce soit, nos joueurs font vraiment partie des meilleurs. D’ailleurs c’est bien simple, imaginez un opérateur qui veuille créer sa team de toutes pièces. Et bien s’il lui venait à l’esprit d’engager notre équipe clés en mains, étudiez le parcours et les résultats de chacun de nos joueurs, et dites-moi si dans sa globalité elle aurait à rougir de quelque équipe existante que ce soit ?

PokerenligneNews: Que pensez vous de la pokermania qui sévit depuis 6 ans en France?

Olivier CHAIGNARD: Elle est simplement logique. Le poker a tout pour plaire au plus grand nombre. C’est un jeu passionnant, auquel tout le monde peut jouer presque instantanément, gratuitement ou en « intéressant la partie » et ce jusqu’à des montants astronomiques en fonction des choix, envies ou possibilité de chacun. Le poker a cette capacité à faire rêver les gens, donc son évolution n’est pas prête de s’arrêter. Ceci étant dit, elle ne sera pas non plus exponentielle à l’infini. Le nombre de joueurs, tout comme le nombre de poker rooms, va finir par se stabiliser d’abord, puis se tasser (un peu pour les joueurs et beaucoup plus pour les rooms) avant d’atteindre sa maturité, d’ici 3 à 5 ans je pense.

PokerenligneNews: Le poker est légal depuis 7 mois dans l’Hexagone. Les sites de poker légaux revoient leur stratégie après avoir dépensé des millions en publicité et communication. Comment voyez-vous le marché du poker en France dans les prochaines années?

Olivier CHAIGNARD: Comme j’ai commencé à l’expliquer en répondant à votre question précédente, je pense bien entendu que le nombre d’opérateurs va fortement diminuer dans les prochaines années. Mais ce n’est pas très original… Les investissements publicitaires des survivants par contre, ne devraient pas diminuer, au contraire. Moins il y aura d’opérateurs et plus ceux-ci auront la capacité à dégager des bénéfices, qu’ils devront immanquablement ré-investir en partie dans leur communication. Et la nature de cette communication va évoluer. Nous sommes encore dans une phase de recrutement de masse. D’où l’abondance des spots TV et parallèlement la difficulté relative pour de nouveaux joueurs d’être sponsorisés.

Mais prochainement, lorsque la majorité des candidats joueurs aura été recrutée, ce qui fera la différence, c’est le contenu que chaque opérateur sera en mesure d’apporter à ses clients. Et plus les joueurs seront avertis, plus ce contenu devra être spécifique et intéressant. Les joueurs ne se contenteront plus d’un bounty sur une pin-up ou un people et les spots TV seront moins indispensables. Les sites devront proposer de plus en plus de vidéos, d’interview, d’opérations spéciales, de tournois attrayants, notamment en termes de prize-pools. Et ce contenu sera produit en grande partie grâce aux joueurs de la team que l’opérateur aura constitué. C’est sur eux que la communication sera de plus en plus axée. Après le 1er boum « Moneymaker/Bruel » nous en serons alors à la phase de maturité post second boum « Arjel ».

PokerenligneNews: L’interview touche à sa fin, avez-vous un scoop à nous dévoiler?

Olivier CHAIGNARD:Pas de véritable scoop pour l’instant depuis l’annonce il y a quelques jours des signatures chez nous de Nicolas Cardyn et Emile Petit, dont vous entendrez parler de nouveau très bientôt, soyez-en certain. Mais c’est promis, la prochaine fois les lecteurs de pokerenlignenews.com seront parmi les premiers avertis.

PokerenligneNews: Merci Olivier pour cette interview et à très bientôt!

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 8 + 14 ?
Please leave these two fields as-is: