Les traders ou des joueurs dépendants de jeux d’argent

Traders sont des joueurs de jeux d'argentOn le sait tous mais l’Europe est au bord du précipice: une Grèce en situation de banqueroute, une Espagne bancale, un Portugal chancelant, une Italie sur la ligne rouge et une France qui se veut optimiste mais qui devrait prendre une claque magistrale assez rapidement. La faute à qui? Au système financier et bancaire dont les traders jouent avec l’argent des clients et sont dévoués à leur beau métier. Faut dire qu’en matière d’adrénaline, les traders n’en manquent pas. Au quotidien, les analystes financiers en front office et back office se permettent des envolées d’adrénaline digne des voyages sur la lune de Tintin. Sauf que ces prises de risques peuvent coûter cher à l’économie mondiale qui se retrouve dans un piteux état dont les planches à billets fonctionnent 24 heures sur 24 histoire de prêter à coups de milliards d’euros.

Trader : les mêmes symptômes des joueurs dépendants

Selon des spécialistes en psychologie, un trader présente en fait les mêmes symptômes qu’un joueur compulsif qui pense se refaire une santé financière après des pertes. En effet, les traders ont pour objectif d’engendrer le plus de gains possible pour leur société (et se faire des mégas bonus) et dès lors qu’ils font des profits, ce sentiment de bien être augmente le plaisir et donc l’incite à prendre davantage de risques lors des prochaines opérations. En fait, un trader est dans un cercle vicieux en constante recherche de gains et d’adrénaline de par les résultats aléatoires des cours boursiers.

Les joueurs accrocs aux jeux de casino pensent finir par maîtriser voire « dompter » la machine à sous sur laquelle il joue (pour certains addict de manière quotidienne). Pourtant, ces mêmes joueurs finissent par être au final perdant et se retrouvent avec un compte bancaire proche de celui de la Grèce (sans les aides européennes ndlr). Un joueur dépendant pense toujours que les gains futurs vont couvrir l’intégralité des sommes dépensées durant de nombreuses années mais ça ne se passe jamais (Devise de Patrick Partouche: « pour gagner au casino, il faut en avoir un »). Dans le monde du trading, c’est la même chose. Les traders déforment les probabilités et vont davantage se porter sur les connaissances et les croyances. Les traders et joueurs de jeux d’argent imaginent que le seul fait de penser de manière positive va avoir un impact positif sur le résultat final. Que nenni, souvent ce qui devait se transformer en euphorie se termine par la déprime puisque le feeling n’a pas toujours le pas sur les probabilités. On retrouve ça dans les champs de course où les joueurs encouragent leur cheval qui pensent que gueuler le nom de leur dada va les aider à trotter ou galoper plus vite. Idem pour le tirage du loto où on dit à haute voix ses propres numéros dans l’espoir qu’ils sortent. Mais ça ne marche pas….pour le plus grand bien des pastilles pour la gorge.

Les traders comme les joueurs de casinos (terrestre ou casino en ligne), de poker, de paris sportifs, de loto ou les turfistes jouent pour le plaisir mais aussi par cupidité. Qui n’a jamais rêvé de décrocher le jackpot et se retrouver à la tête de millions d’euros? On comprend pourquoi la Française des Jeux ne connaît pas la crise dont son jeu fétiche, l’Euro millions, a de beaux jours heureux devant lui. Pourtant, le trading est une profession qui ne doit en aucun cas laisser une part de hasard, ce que certains traders n’arrivent pas à comprendre. Ainsi, des affaires comme celles de Jérôme Kerviel, Bruno Michel Iksil, Nick Leeson, John Rusnak, Yasuo Hamanaka, Liu Qibing, Brian Hunter viennent éclater au grand jour et ces traders qui aiment faire joujou avec des milliards d’euros virtuels laissent des ardoises qui n’ont pas assez de place pour afficher les pertes.

Certains traders en costume cravate de la City, de Wall Street, de Paris ou Hong Kong agissent comme de vrais joueurs dépendants aux jeux d’argent et vibrent aux vues des courbes et des stats comme un joueur qui frissonnent au son des bruits des jetons ou des rouleaux des machines à sous qui défilent à vive allure.  Bourse à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 2 + 10 ?
Please leave these two fields as-is: