PSG: Paris Super Gains pour les paris sportifs en ligne

Lucas Moura la terreur des equipes adverses du PSGDepuis que le Qatar a mis la main sur le Paris Saint Germain (et dans le portefeuille pour s’approprier le club de la capitale), l’équipe est digne de la Dream Team du football français voire international. Avec un entraineur au parcours hallucinant, Carlo Ancelotti, un directeur sportif, Leonardo, payé une mine d’or et des recrues de caviar comme Zlatan et Lucas Moura qui annonce la couleur en souhaitant devenir « le meilleur joueur du monde », le PSG a les dents longues à bêcher la pelouse! Faut dire que le jeune Nasser Ghanim Al-Khelaïfi, président du PSG, ne sait pas quoi faire de son argent et vient miser des billes dans le ballon rond. Pourtant, ce milliardaire souhaite faire de la capitale française un des plus grands clubs de football du monde. Autant dire que le PSG est attendu au tournant sur le plan sportif et les mauvaises langues ne cesseront de dire en cas de perte « pfff avec tout le pognon dépensé, ils sont même pas fichus de gagner ! »

Le PSG booste les paris sportifs en ligne

Pourtant, le PSG joue un rôle primordial dans le paysage du foot français. En effet, le club du Paris Saint Germain est tout simplement  la locomotive des paris sportifs de l’hexagone et les parieurs jouent gros sur le club de la capitale. Ainsi, pour l’ann2e 2012, l’ensemble des mises des paris sportifs en France s’élèvent à 705 millions d’euros soit une hausse de 19% par rapport à 2011. Ainsi, grâce à un « effet PSG », un Euro et des Jeux Olympiques, les parieurs s’en sont donnés à coeur joie pour essayer de gagner quelques sous sur des événements sportifs. La bande à Zlatan a donné un coup de booste aux paris sportifs qui se portent comme un charme contrairement au poker en ligne qui fait grise mine. Bon, c’est pas vraiment le Concordia mais le poker online en mode « cash game » a reculé de 5% et se chiffre à 6,181 milliards d’euros. Comme nous l’avions évoqué à maintes reprises dans nos papiers, l’année 2012 fut une année mauvaise pour les opérateurs de jeux en ligne qui ont fait leurs valises les uns après les autres. D’ailleurs, le nombre d’opérateurs et d’agréments ont fondu comme neige au Qatar puisque sur les 34 opérateurs et 46 agréments début 2012, seuls 22 opérateurs se partageaient seulement 33 agréments.

Il en va de soi que des joueurs au talent fou comme Zlatan ou Moura incitent les passionnés de football à aller miser sur leur équipe fétiche. Véritables icônes aux contrats en or, ces stars du ballon rond permettent de faire monter en flèche les droits télé, le merchandising et remplir les stades pour le plus grand bonheur des supporteurs des différentes tribunes. Le sport business est un énorme marché de plusieurs milliards d’euros et fait vibrer des millions de passionnés de ballon rond chaque semaine. Le Qatar qui a des participations dans plusieurs groupes du CAC 40 comme France Telecom, Lagardère, LVMH, Total, Veolia, Vinci ou Vivendi n’a pas encore terminé son marché en France. Certains dénoncent les acquisitions à tout va du Qatar en France comme dans le papier publié dans Marianne , d’autres les accueillent à bras ouverts que ce soit l’ancien ou l’actuel gouvernement. Une chose est sûre, le PSG se porte bien, le PSG fait vendre et le PSG est le Paris Super Gains des bookmakers en ligne de l’Hexagone qui surfe sur l’effet de cette équipe d’enfer qui compte se faire un nom à l’image d’un Barcelone, Madrid ou Manchester United. PSG à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 12 + 6 ?
Please leave these two fields as-is: