Poker en ligne France: C’est parti!

Ouverture du poker en ligne en FranceVoilà la course à la chasse aux joueurs a commencé pour les 11 groupes de poker en ligne en même temps que les soldes d’ailleurs. L’objectif pour les magasins comme pour les sites de poker en ligne est le même: acquérir autant que possible des nouveaux joueurs ou clients. Dans les magasins, tout doit disparaître alors que pour les sites de poker en ligne, les concurrents doivent disparaître. Les Winamax, Party Poker, Everest Poker, Chilipoker, Bwin Poker, Betclic Poker, Pokerstars, Partouche Poker, EurosportPOKER et les 2 autres salles de poker en ligne vont s’adonner à une veritable course contre la montre afin de faire la « danse du ventre » aux nouveaux joueurs. Le but étant de proposer des bonus de bienvenue alléchants pour attirer le joueur et lui faire découvrir la plateforme en mode fun puis le faire jouer dans des tournois en argent réel. Encore mieux, que le joueur s’y inscrive directement en mode réel et intègre illico les tournois buy in! Le must! Le seul problème est le fameux bonus sticker, le type de joueur tant redouté par toutes les salles de poker en ligne. Le type de parasite qui fait perdre de l’argent aux rooms dont la stratégie est de s’enregistrer en mode réel, faire des petits dépôts et de faire main basse sur les bonus et les tournois de poker gratuits-Freeroll- dont les rooms payent de leur poche. Le cauchemar des rooms online.

Les médias vont profiter de ces nouveaux annonceurs qui tombent à pic en période de marasme économique dont la bourse est à plat à l’image de l’équipe de France de football. Télévisions, radio, presse papier vont vanter les mérites des salles de poker en ligne dont les budgets sont faramineux. Et pas qu’un peu. Pokerstars, Winamax et la salle de poker du PMU devraient être les 3 gros groupes qui ont prévu d’abonder les ondes radio et la télévision en publicité. Les télespectateurs pourront désormais voir des promos pour les sites de poker en ligne qui viendront compléter l’abondance de pubs des paris sportifs. Les joueurs de poker débutant devraient s’inscrire en masse dans les sites de poker online du fait que bon nombre d’entre eux ont attendu que la loi autorise le texas hold’em avant de s’y aventurer. Faut dire que les joueurs de poker confirmés n’ont pas attendu que le décret passe pour aller dans les temples du poker sur Internet, je veux parler des deux plus grands réseaux de poker au monde: Pokerstars et Full Tilt poker. Ces mémes joueurs de poker pour qui le bluff n’a aucun secret devront désormais ouvrir un nouveau compte sur l’extension française de Pokerstars (Full Tilt poker n’a pas encore reçu son agrément de l’Arjel ndlr) et bon nombre d’entre eux songent à s’exiler hors de France afin de pouvoir jouer contre des joueurs du monde entier. En effet, pour les vrais joueurs de poker en ligne, l’intérêt est de pouvoir accéder à des tables en présence de joueurs du monde entier et non pas uniquement autour de table franco francaises. D’ailleurs, à l’heure d’écrire ce papier, le site Pokerstars.com propose 7 044 tournois 221 783 joueurs sont connectés contre 2543 tournois et 93 108 joueurs dans la version Pokerstars France. Pas catastrophique pour une room n’acceptant que des joueurs français et ça prouve que Pokerstars mérite son rang de salle de poker #1 au monde. Ceci étant, « ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué » et attendons la fin de l’année pour faire un bilan du hit parade des salles de poker en ligne sous licence française. Affaire à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 6 + 8 ?
Please leave these two fields as-is: