Propriétaire de Leicester : bête noire de casino et paris sportifs

Leicester City champion du foot anglaisNe parlez surtout pas de Leicester City aux sites de paris sportifs, ils ne peuvent plus voir ce club de foot en peinture! Fichu Leicester qui les a tant ruiné! Pfffff, et y’a pas un fichu Manchester United, un Tottenham, un Arsenal ou un Manchester City pour remporter cette Premier League ! Faut que ça tombe sur un club riquiqui au budget lilliputien pour en mettre plein la gueule aux pseudo professionnels statisticiens du ballon rond qui ont été humiliés par la victoire du Petit Poucet. Oui, les bookmakers en ligne l’ont mauvaise et pas qu’un peu ! En revanche, si y en a bien un qui danse le Fawn Thai et le Khon toute la journée c’est bel et bien, Vichai Srivaddhanaprabha, le président de Leicester City. Faut dire qu’il peut avoir le sourire avec le nouveau budget maous costaud du club et, pour récompenser l’équipe, Vichai Srivaddhanaprabha a sorti le chéquier et chacun des joueurs va recevoir un joujou : une belle Mercedes. Saperlipopette… et dire qu’en août 2015, ce club de foot était coté à 5000 contre 1 et pas un site de paris sportifs en ligne n’avait vu en Leicester City un futur grand champion d’Angleterre. Mais ce n’est pas tout, le casino local de Leicester peut manger le tapis de la roulette depuis que Vichai Srivaddhanaprabha a gagné aux tables de jeux de cartes la bagatelle somme de 3 millions d’euros. Vivement les vacances pour avaler la pilule !

Les bookmakers en ligne perdent gros

En 2015, les bookmakers en ligne s’étaient focalisés sur les grandes équipes en pronostiquant qui des Arsenal, Manchester United ou City, Liverpool, Leicester City, Tottenham, Chelsea, West Ham allait prendre la première place de la Premier League. Pas un seul n’avait vu le potentiel de Leicester City, petit club qui évoluait il y a sept ans en troisième division et qui a failli l’an passé être relégué. Personne n’osait imaginer que des joueurs comme Jamie Vardy, Riyad Mahrez, N’Golo Kanté allaient être les stars des « Foxes ». Grâce à une progression fulgurante, les joueurs de Leicester City emmené par un grandiose Claudio Ranieri ont réussi un exploit qui a mis dans le rouge pas mal de sites de paris sportifs. En effet, la perte des bookmakers est évalué à pas moins de 25 millions d’euros. Véritable cauchemar pour les sites de paris sportifs, les Betclic et tout sa clique comme Ladbrokes, William Hill, Paddy Power, Unibet, Sportingbet, Betway et j’en passe, le sacre de Leicester a mis un sacré coup aux finances des bookmakers. Par exemple, William Hill a perdu 13 millions d’euros sur ce coup. Avec une cote de 5000 contre 1, le parieur lambda qui a misé en début de saison 10 euros voit son gain monter à 50 000 euros quelques mois plus tard. Ca paye les clopes ! Mais quand les mises sont bien plus importantes, les bookmakers pleurent leur bulletin. C’est le cas de Ron Saidi, un SDF fan de Riyad Mahrez qui, a rencontré son idôle après le match des Foxes contre les Black Cats et le joueur a fait don de générosité en lui  donnant 200 pounds. Cette somme a été intégralement misé sur le titre de Leicester et l’ancien sans abri s’est retrouvé millionnaire. Elle est pas belle la vie vous dira un Vichai Srivaddhanaprabha qui pète la forme depuis que son équipe a plombé ses adversaires et s’est hissé sur la plus haute marche du podium.

3 millions d’euros au casino de Leicester

Vichai Srivaddhanaprabha est un homme heureux et comblé. Faut dire qu’avec les 200 millions de pounds qui vont entrer dans les caisses du club sans parler des droits TV qui vont exploser, tout va bien dans le meilleur des mondes. Ce n’est pas tout, sa fortune estimée à quelques 2,6 milliards d’euros va être gonflée d’un petit 3 millions d’euros gagnés au casino du coin. En effet, Srivaddhanaprabha a gagné aux tables de jeux de cartes du casino de Leicester (on pense que ce sont aux jeux de blackjack qu’il a plumé le casino NDLR) quelques jours après avoir remporté le titre et il s’y était rendu pour fêter ça entre amis. A croire que la baraka avait donne rendez-vous la même semaine à la nouvelle figure emblématique du football anglais. Le casino de Leicester rêve de ce type de joueur high roller mais uniquement quand ce dernier perd. Or, ce ne fut pas le cas et le milliardaire est reparti gagnant en faisant une fois de plus un mécontent. Comme quoi le malheur des uns fait le malheur des autres. Leicester à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 5 + 14 ?
Please leave these two fields as-is: