Joacasino de Luxeuil fête son Magic Casinos Jackpot

Joacasino de Luxeuil et le Magic Casinos JackpotOn aurait pu titrer ce papier « Deux jackpots sinon rien! ». Laurent Lassiaz, président du directoire de Joagroupe, peut avoir le sourire. Et dire que le plus grand jackpot progressif a mis un temps fou à être décroché… près d’un an. A raison d’environ un million d’euros par mois, la cagnotte du jackpot progressif ne trouvait pas preneur dans un des cent casinos reliés au Magic Casinos Jackpot. A croire que la Chance avait arrêter ses pendules et que les machines à sous ne voulaient pas rendre le magot aux joueurs. Et ça a duré de mai 2010 jusqu’à mars 2011. Rien. Pas un joueur n’a réussit à décrocher le jackpot des mois durant jusqu’à ce que la panse de la chance s’affole en voyant le compteur du Magic Casinos Jackpot afficher 9 420 402 euros et explose pour lâcher son gros lot. Un heureux gagnant est donc reparti avec son pactole du casino de Port Crouesty avec plein de projets dans la tête (lire article Magic Casinos Jackpot : le jackpot explose tous les records) et plein de joie dont ce casino porte à merveille son nom: Joacasino de Port Crouesty. On pensait donc que c’était repartit pour un tour et qu’il fallait attendre encore bien longtemps avant que le prochain gagnant ne se manifeste. Que nenni. Voilà que la cagnotte qui affichait 3 438 703 euros au compteur s’est arrêté sur un chanceux qui méritait ce beau pécule pour deux raisons: Smicard et bientôt papa. En effet, au Joacasino de Luxeuil-les-Bains, le gagnant qui comptait dépenser pas plus de 50 euros va pouvoir réaliser quelques uns de ses rêves et accueillir le nouveau né dans de bonnes conditions grâce à ce beau chèque (mais les 3,4 millions d’euros ne sont pas une goutte dans l’océan face à la naissance du nouveau né?) . Avec seulement 1.5 euro, le joueur a décroché le jackpot au Joacasino de Luxueil quelques jours après que le même jackpot progressif fasse la une des médias avec ses 9,4 millions d’euros.

Joagroupe est sous les feux des projecteurs avec ses deux jackpots qui valent bien mieux qu’un spot publicitaire avant le journal de Claire Chazal. Faut dire que sur les trois jackpots progressifs gagnés depuis le lancement du Magic Casinos Jackpot, le premier a été gagné au casino Tranchant et les deux suivant dans des casinos de Joagroupe. Quant aux autres groupes tels que Barrière, Cogit ou encore Emeraude, le facteur chance n’a pas encore choisi son casino sans oublier les casinos indépendants participant à ce jackpot. A croire que la Chance préfère les casinos de Laurent Lassiaz et Georges Tranchant. Mais le Magic Casinos Jackpot n’a pas encore fini de faire parler de lui et devrait gâter encore de nombreux joueurs aficionados des bandits manchots.

Les machines à sous aux jackpots progressifs ont quelque peu fait revenir les joueurs sur les chemins des casinos français tout comme les tables de poker. En effet, jeu favori des français les machines à sous sont très convoitées des joueurs et représentent la moelle épinière des casinos français. Sans machines à sous, les communes auraient de quoi financer un terrain de pétanque avec les taxes reversées par le casino. Quant au poker, il attire de nombreux joueurs qui n’avaient pas pour habitude de venir jouer autour de tables de jeux et qui viennent désormais taper le carton dans le casino de la ville.

Le Joacasino de Luxeuil et ses deux tables de poker, ses 111 machines à sous, ses deux tables de roulettes anglaises et ses deux tables de blackjack est entré dans le palmarès des casinos ayant décroché le jackpot progressif du Magic Casinos Jackpot. Joli coup de pub pour le troisième groupe de casinos terrestres qui va pouvoir réaliser un des rêves du nouveau millionnaire qui pourra se farcir son banquier en lui demandant un prêt pour l’achat d’une maison (en étant smicard, pas évident de convaincre son banquier!) et en cas de refus, il lui présentera son chèque et ira voir ailleurs. Le bonheur à l’état pur pour ne pas dire la jouissance. Jackpot à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 14 + 3 ?
Please leave these two fields as-is: