Poker: boire ou jouer, il faut choisir!

Poker: boire avec moderationJouer au poker demande de la concentration et un certain talent de bluffeur pour cacher son jeu. Certains arrivent à avoir la parfaite poker face en s’entraînant et en enchaînant les tournois les uns après les autres. D’autres comme Raymond Domenech prennent des cours auprès d’un grand maître de poker pour affiner leur stratégie et cacher les mimiques qui pourraient trahir leur jeu (lire article Pub Bwin.fr: Domenech fait son show). Enfin, une autre catégorie de joueurs moins connue du grand public poker enfile verres sur verres histoire de rester zen et adopter la meilleure poker face. C’est le cas de ce joueur de poker australien qui a cru que le principe du poker était de se payer des tournées de bière en fonction du nombre de parties ou chaque joueur paye son coup. Sauf que ce joueur attablé au comptoir d’une des tables de poker du Star City Casino a enfilé pas moins de 42 verres en l’espace de 17 heures. A raison d’un peu plus de 2 bières par heure, ce joueur aficionados de poker et de bière a eu du mal à retrouver le chemin de la maison.. car il en avait quelque peu perdu la raison. Faut dire qu’avec une telle quantité d’alcool dans le sang, le soufflé de ballon aurait pu tourner au cracheur de feu. Mais dans cette histoire quelque peu insolite, le casino s’est vu infligé une amende de 10 000$ australien (7 561 euros ndlr). Mais l’amende a été réduite parce que le casino, Casino Star City, est plutôt un bon élève dans la lutte contre l’alcool et a toujours fait en sorte de contrôler les joueurs et ne pas les enivrer. Sauf que cette fois, les serveurs n’ont décelé aucun signe d’instabilité ou d’ivresse chez ce joueur. A croire que la poker face de ce bluffeur hors pairs en a destabilisé plus d’un. En effet, à l’heure de fermer la table au petit matin, le bibendum plein de bière titubait et a dû être épaulé par le directeur du casino pour le guider vers la sortie. Même les serveurs ont suivi le même chemin puisqu’ils ne sont pas près de remettre les pieds dans l’établissement qui les a virés contrairement au poivreau assoiffé.

Pas évident de boire 42 bières durant 17 heures et de jouer au poker. A croire que les parties de poker lui donnait soif comme certains ont tendance à fumer ou à jouer inlassanblement avec les jetons de poker. Pourtant 42 bières, ça ne passe pas inaperçu. Que faisait le croupier? Et les joueurs assis à la même table? Et les caméras de surveillance? Pas un n’a bougé pour raisonner ce joueur qui se croyait au bistrot du coin en train de taper le carton. Pourtant, en s’enfilant autant de bières, ce joueur n’a pas eu besoin de pause pipi? Cette histoire insolite qui nous fait sourire montre à quel point un joueur de poker peut être bluffant et les serveurs sont tombés dans le tonneau. Je suis persuadé qu’on ne nous dit pas tout! Sevrage à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 13 + 11 ?
Please leave these two fields as-is: