200 pour sans poker en France

Page d'accueil de 200%pokerEt si un effet domino était en train de se passer en France dans le monde du poker en ligne? Alors que Canal Plus et Ladrokes ont préféré jeter rapidement l’éponge histoire de voir la règlementation évoluer, que TF1 s’est « débarrassé » de sa patate chaude Eurosportbet, voilà que la salle de poker en ligne 200%poker se retire du marché français…du moins est en stand-by. Non pas que la room a fermé ses tables mais juste se prend un congé sabbatique dont on ne connaît pas sa date de retour. En effet, quand on se rend sur la page de 200%poker, on tombe sur « De retour très prochainement. Pour tout renseignement, envoyez un mail à l’adresse contact@200pourcent.fr« . Ce phénomène de fuite en avant montre à quel point la situation économique des salles de poker en ligne est difficile dans un contexte fiscal pas vraiment à l’avantage des rooms. Faut dire que ça fait bien longtemps que les salles de poker ne cessent de s’élever contre une fiscalité trop lourde et qu’il est dur de se frayer un chemin parmi une concurrence féroce. 200%poker en est la preuve bien qu’on ne connaisse pas les raisons de son départ temporaire du marché français si ce n’est à croire le communiqué de presse que « Cette mesure est motivée par l’objectif de proposer rapidement à l’ensemble des joueurs français une solution mieux adaptée à leurs besoins et à leur niveau d’exigence« . On peut se douter que la fiscalité en soit une raison bien que le communiqué ne le dise pas. Dur dur pour les rooms légales françaises qui voulaient tant pénétrer ce marché mais qui se sont retrouvées rapidement le bec dans l’eau.

Voilà des mois que les opérateurs légaux ne cessent de souffler dans les vuvuzelas histoire d’attirer l’attention de l’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) et crier leur désespoir sur une fiscalité trop forte. Pourtant, l’Arjel ne pense pas qu’il y a le « feu au lac » et, entre temps, les sites de poker en ligne préfèrent se mettre en veilleuse jusqu’à voir des changements notables. La room de 200%poker est loin d’être un cas isolé et d’autres rooms devraient suivre le pas. En effet, comme nous l’avions évoqué à de nombreuses reprises dans nos papiers, il est évident que toutes les rooms n’ont pas les reins solides comme des Pokerstars.fr, Winamax.fr, Everestpoker.fr ou Partypoker.fr et on devrait assister à un effet domino dans les prochains mois (ou semaines) si rien n’est fait du côté de l’Arjel. Cette dernière devrait commencer par s’interroger et prendre des dispositions pour venir en aide à des salles qui souhaiteraient proposer leurs services mais qui ne peuvent pas à cause de nombreux freins.

200%poker vient donc de tirer sa révérence de manière temporaire sur le marché français et devrait, à en lire sa page d’accueil, revenir prochainement. Et dire qu’en novembre dernier, la personne en charge de l’affiliation de 200%poker se permettait de nous affirmer que « Les webmasters ont besoin des salles pour vivre ! L’inverse n est pas toujours vérifié !!« . L’arroseur arrosé. Souhaitons que l’Arjel prenne rapidement des résolutions pour que l’effet domino ne se termine pas vers un marché ou seules 3-4 rooms continuent de proposer leurs tournois. Qui des prochaines rooms vont faire une pause Kit Kat histoire de faire bouger les choses? Affaire à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 2 + 6 ?
Please leave these two fields as-is: