Casino Bellagio: le voleur de jetons de poker en prison

Il vole des jetons de poker et finit en prisonNous avions écrit un papier le 16 décembre dernier sur ce braquage spectaculaire au Casino Bellagio de Las Vegas où un homme armé avait fait main basse sur 1,5 millions de dollars en jetons de poker (lire article Casino Bellagio: un braqueur qui n’a pas les jetons). Voilà désormais que le braqueur est sous les verrous d’une prison de Las Vegas. En effet, la police se faisant passer pour des acheteurs potentiels des jetons volés a trouvé pas moins de 900 000 dollars dans une chambre d’hôtel …du Bellagio. Autant dire que Anthony Carleo du haut de ses 29 ans n’a pas manqué de toupet pour se prendre une chambre dans l’hôtel qu’il avait braqué deux mois auparavant et donné rendew-vous à ces acheteurs potentiels de jetons de poker. Faut dire que pour trouver des acheteurs de jetons de poker d’une valeur de 25 000 dollars pièce, ça ne court pas les rues et encore moins les tables de poker. Ce hold up magistral et éclair avait fait la une de la presse américaine dont en quelques minutes, le braqueur se faisait remettre pour plus de 1,5 millions de dollars de jetons de poker et prenait la poudre d’escampette à moto. La police a donc réussi à mettre la main sur les jetons mais également une quantité importante de stupéfiants. Inculpé de vol à main armée et de trafic de drogue, Anthony Carleo ne peut être libéré sous caution et il est actuellement sous les verrous.

Las Vegas, une des capitales internationales du jeu, brasse des milliards de dollars et des personnes malintentionnées se la jouent à la Danny Ocean en braquant des casinos de la Strip. En effet, Las Vegas est un lieu surprotégé qui attise la convoitise des braqueurs espérant couler des jours heureux une fois le forfait terminé. Faut dire que ce hold up avait mis en exergue les lacunes en matière de sécurité  du casino le Bellagio puisque le forfait avait pris au plus trois minutes et les multiples caméras de surveillance et les gros bras n’y ont rien vus. Mais ça ne se passe pas toujours de la meilleure manière et la vie des clients et personnel peut être parfois en danger. Même si Anthony Carleo n’a pas fait usage de son arme en s’emparant des jetons, les risques de tout dérapage est omniprésent. Une chose est sûre, le juge qui se penchera sur le dossier d’Anthony Carleo ne pourra être en aucun cas George Assad puisque ce dernier n’est autre que le père du braqueur. Procès à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 13 + 11 ?
Please leave these two fields as-is: